Joint SPI

Joint SPI : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

Votre garagiste vous a surement déjà mentionné ce nom plus d’une fois ! Le joint SPI est une pièce essentielle dans un véhicule qui se change assez régulièrement. Vous voulez en savoir davantage sur ce joint ? Vous désirez savoir son rôle dans le fonctionnement de votre appareil ? Cet article est le vôtre. Découvrez ce qu’est un joint SPI et ce à quoi il sert.

Présentation du joint

Pour comprendre ce qu’est un joint SPI, il faut commencer par s’intéresser à l’acronyme qui permet de le distinguer. SPI n’est pas qu’une appellation, il s’agit du nom d’une société : c’est la Société de Perfectionnement Industriel. Dans l’histoire, ladite société fut la première à mettre au point ce type de joint. La pièce elle-même n’est en réalité qu’un joint à lèvre. C’est un type de joint circulaire en caoutchouc élastomère dont se servent les constructeurs pour soutenir le fonctionnement des pièces automobiles qui nécessitent des rotations. Il est notamment utilisé pour assurer l’étanchéité dans les véhicules comme la voiture. Il est donc placé systématiquement sur toutes les pièces. On le trouve régulièrement au niveau des amortisseurs, des vilebrequins ou des arbres à cames par exemple.

Notez que pour que le joint assure bien l’étanchéité, il faut nécessairement qu’il soit de qualité. Vous trouverez sur topjoint, une large gamme de joint spi de qualité.

De quoi se compose le joint SPI ?

Le joint SPI se constitue de plusieurs éléments. Il s’agit :

  • Du corps en élastomère : le diamètre extérieur du corps est emmanché à force dans une pièce fixe ;
  • D’une armature : son rôle est de renforcer le corps en élastomère ;
  • D’une lèvre d’étanchéité : elle est en appui sur une pièce cylindrique tournante ;
  • D’un ressort en forme d’anneau torique : celui-ci est logé dans la partie intérieure de la lèvre. Son rôle est d’augmenter l’étanchéité en créant une pression d’appui de la lèvre ;
  • D’une lèvre extérieure anti-poussière : cet élément n’est présent que sur un joint à double lèvre.

Quels sont les différents types de joints SPI ?

Dans une voiture, un joint à lèvre peut servir dans de nombreuses pièces. Dans chacune des pièces, il joue un rôle précis. On distinguera donc 4 grands types de joints :

  • Le joint SPI pour la boîte de vitesse ;
  • Le Joint SPI pour vilebrequin ;
  • Le joint SPI pour cardan ;
  • Le joint SPI pour moteur.

Il faut retenir que le joint SPI pour la boîte de vitesse permet d’éviter les fuites d’huile à moteur. En effet, lorsque la boîte de vitesses transmet la puissance du moteur à vos roues motrices, il y a des risques de fuite d’huile si votre véhicule à des problèmes d’étanchéité dans ladite boîte. Le joint SPI pour moteur joue le même rôle à la différence qu’il se loge, comme son nom l’indique dans le moteur et qu’il se focalise sur les risques de perte d’huile directement dans celui-ci.

Le joint SPI pour cardan quant à lui est utilisé pour éliminer les pertes d’huiles entre la boîte de vitesses et le cardan. Comme pour les autres, le joint SPI pour vilebrequin focalisera, pour finir, son action à l’intérieur de l’outil pour lequel il a été conçu.

Pas de commentaire

Poster un commentaire