Quel est l’essentiel à savoir sur le métier de coach sportif ?

coach sportif

Quel est l’essentiel à savoir sur le métier de coach sportif ?

Le développement de nombreux métier en télétravail, l’incapacité d’atteindre seul les objectifs sportifs, justifient en partie le grand essor que connait le métier du coach sportif. Ce professionnel de sport réduit les tracasseries de se rendre en salle de gym et offre un accompagnement personnel pour une atteinte plus aisée des objectifs de sa clientèle. Découvrez dans cet article, l’essentiel à savoir sur le coach sportif.

Quelles sont les compétences d’un coach particulier ?

Le coach sportif est un professionnel de sport qui offre des accompagnements individuels ou collectifs. Pour exceller dans ce métier, il est indispensable d’avoir certaines compétences. Au nombre de celles-ci figure premièrement le savoir-faire. En effet, le coach doit avoir une bonne maîtrise du domaine sportif. C’est d’ailleurs la première condition pour être en mesure de transmettre les connaissances de cette discipline aux clients en salle de gym ou à domicile.

Il faut noter que tous ceux qui se rendent en salle de gym ou font appel à travers l’annuaire des coachs sportifs n’ont pas les buts identiques. Certains recherchent des activités physiques permettant d’assurer leur bien-être ou d’avoir une meilleure forme physique. D’autres par contre reçoivent des cours pour mieux se préparer à une compétition sportive. Le coach sportif doit de ce fait mettre à disposition ses nombreuses années d’expérience professionnelle dans ce domaine pour accompagner ses apprenants.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer en tant que coach de sport ?

Que vous désiriez exercer en tant que coach sportif personnel ou en entreprise avoir de l’empathie est primordial. En effet, le coach est appelé à travailler durant plusieurs jours de la semaine avec son client. Une bonne relation est la base d’une bonne collaboration. Avoir une bonne méthode pédagogique permet de transmettre facilement les compétences aux coachés. Il doit jouir d’une bonne santé physique et mentale. En outre, il doit avoir des connaissances en nutrition et en soin de premiers secours en cas de besoin.

Ensuite, le coach sportif ou personale trainer doit être à l’écoute de ses clients afin d’identifier leurs objectifs sportifs, connaître leur niveau, leurs aptitudes afin de proposer des entraînements adéquats. Pour finir, le coach sportif à pour obligation de suivre son coaché, de l’aider à bien manipuler les appareils et surtout de veiller à sa sécurité. Il peut au besoin proposer un régime précis pour avoir les résultats escomptés.

Quelles sont les études et formations pour devenir coach sportif ?

Le métier de coach sportif étant réglementé, nécessite, un cursus donné pour l’exercer. Il ne s’agit pas d’un métier à exercer juste parce que vous le désirez. Plusieurs possibilités sont disponibles à cet effet. Vous pouvez suivre pendant trois ans une formation universitaire en science technique des activités physiques et sportives (STAPS) : plusieurs formations sont offertes à ce niveau et proposent des cursus jusqu’au master.

Vous pouvez également suivre une formation spécifique d’une durée de deux ans auprès du ministère des Sports. Elle est dispensée par des centres de formations agréés par le ministère et est sanctionnée par un brevet professionnel jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS), encore appelé Brevet d’État.

Pour finir, il faut obtenir une certification professionnelle valide sur 5 ans auprès de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS). La présentation d’un certificat médical, du diplôme et une copie de la carte d’identité sont utiles pour recevoir la certification. Cette carte est renouvelée après la période de validité. Une fois ces étapes franchies, le candidat peut se proclamer coach sportif et exercer librement son métier. Il a l’option d’être employé par une entreprise, une école, ou de bosser de façon libérale pour des particuliers.

Quelle est la rémunération du personal trainer ?

La rémunération d’un personal trainer varie en fonction du cadre professionnel, de son expérience et de la région. Quand il est employé dans une salle, il perçoit environ 1500 € par mois pour un débutant, soit 20 000 € par an sans les charges fiscales. Un indépendant gagne 21 € par heure. Son revenu dépend donc du nombre de ses clients. Pour un débutant n’ayant pas une bonne base de clients et ne possédant pas une grande notoriété, son revenu avoisinerait le SMIC. Exercer en temps partiel ajouté à un emploi secondaire en ces débuts est recommandé.

Pour finir, le coaching sportif est un métier très en vogue qui demande une bonne connaissance de l’humain, sa psychologie, son anatomie, pour répondre au besoin de sa clientèle.

Pas de commentaire

Poster un commentaire