Le Bitcoin comme monnaie légale – Ce que les autres pays peuvent apprendre du Salvador

bitcoin

Le Bitcoin comme monnaie légale – Ce que les autres pays peuvent apprendre du Salvador

Le Salvador a battu des records en étant le premier pays au monde à transformer le Bitcoin en monnaie légale. Et cela s’est produit quelques années après l’effondrement de sa monnaie naturelle en 2001. Si le Salvador a peut-être pris la bonne décision, de nombreux aspects du Bitcoin sont encore dans l’ombre. Personne ne connaît tous ses inconvénients potentiels, ce qui fait que le Bitcoin est avant tout considéré comme un prototype technologique.

Récemment, un deuxième pays a exprimé son désir de légaliser la crypto-monnaie Bitcoin à l’intérieur de ses frontières. La République centrafricaine, un pays d’Afrique subsaharienne, a indiqué qu’elle prévoyait d’intégrer le Bitcoin dans son économie en développement. Avec des tendances comme celle-ci émanant du monde entier, les experts se demandent maintenant dans quelle mesure la crypto-monnaie peut être un succès.

Nous avons également vu plusieurs personnes discuter de la possibilité de faire du Bitcoin le moyen ultime de transaction au niveau mondial. Vous devez noter que la plupart des battages sur la technologie du BTC n’ont jamais fait l’objet de tests. Ce battage est principalement de la spéculation, nous avons donc encore besoin de temps pour en savoir plus.

Alors, dans quelle mesure est-il pratique de faire du Bitcoin une monnaie légale au Salvador ? Y a-t-il des leçons à tirer pour d’autres pays ? En effet, bien que la technologie soit expérimentale, le Salvador a de quoi sourire à son sujet. Dans le même temps, les pays doivent être prêts à relever plusieurs défis pour une mise en œuvre sans heurts. Voici les principaux points à retenir du cas du Salvador.

 

Le développement de l’infrastructure nécessaire est essentiel

Imaginez que vous vouliez ouvrir une station de lavage de voitures. De quoi aurez-vous besoin avant de commencer ? Tout d’abord, vous devrez acheter une machine à laver fiable et d’autres équipements essentiels. De plus, vous devrez vous assurer qu’il existe une alimentation électrique stable dans la région pour alimenter vos appareils. Plus important encore, vos clients doivent pouvoir accéder facilement à l’installation.

Si la route menant à votre station de lavage n’est pas assez bonne, vous veillerez à la rénover pour faciliter l’accès des clients. Les mêmes choses s’appliquent à la légalisation du Bitcoin. Tout gouvernement ayant l’intention de faire du BTC une monnaie légale doit d’abord construire l’infrastructure numérique nécessaire. Par exemple, la connectivité internet doit être sans faille et disponible dans tout le pays.

En plus de fournir une connexion internet fiable, les pays doivent travailler sur la distribution de l’énergie électrique. Même si la mise en œuvre ne peut atteindre 100%, il est essentiel qu’une partie importante de la population soit connectée au réseau national pour que les opérations soient efficaces.

Une excellente connexion internet et une alimentation électrique fiable rendent les transactions possibles, quel que soit le lieu ou l’heure de la journée. De plus, cela donnera le sourire aux milliers d’investisseurs qui échangent des Bitcoins sur des plateformes cryptographiques réputées comme BITCOINCODE-FR.COM.

Un porte-monnaie numérique fourni par le gouvernement est le plus efficace

Un portefeuille numérique est un équipement électronique tel qu’un disque dur qui permet de stocker des Bitcoins en toute sécurité. Certains portefeuilles se présentent également sous la forme d’applications permettant d’envoyer, de stocker ou de recevoir des BTC.

Un portefeuille Bitcoin émis par le gouvernement, comme au Salvador, apporte une uniformité et facilite la réglementation des transactions sécurisées. L’autre nécessité est d’inclure la fonctionnalité d’interconversion Bitcoin-dollar américain. Cela rendra le trade international plus transparent et plus abordable pour tous.

 

Faire du Bitcoin une monnaie légale supprime les inégalités

Dans un pays comme le Salvador, les citoyens moins fortunés ne peuvent pas bénéficier de services financiers complets comme leurs homologues plus instruits. Cela signifie qu’ils deviennent sous-bancarisés et plus pauvres au fil du temps. En outre, pour survivre, la majorité des individus dépendent des envois de fonds internationaux de leurs proches travaillant à l’étranger.

Ainsi, l’intégration du Bitcoin dans l’économie permet aux citoyens de recevoir et de dépenser plus facilement de l’argent provenant de pays étrangers. De plus, ils dépenseront moins en frais de traitement car la technologie BTC envoie les fonds sur un réseau peer-to-peer, éliminant ainsi les institutions financières intermédiaires.

 

En résumé

Même si la transformation d’une crypto-monnaie comme le Bitcoin en monnaie légale présente de nombreux avantages, elle s’accompagne également de quelques défis. Par exemple, la capacité de transaction de la technologie est encore limitée, ce qui compromet ses capacités à gérer un trafic massif.

Le BTC connaît également des fluctuations de prix sans précédent, ce qui le rend inadapté au stockage de valeurs. La légalisation du Bitcoin supprime l’inégalité entre les citoyens. Pour une mise en œuvre réussie, les pays doivent établir l’infrastructure nécessaire avant de faire du Bitcoin une monnaie légale.

Pas de commentaire

Poster un commentaire