Les trucs à faire pour faire rimer écologie avec économie

On peut parler d'écologie pour beaucoup de choses, mais pour se sentir concerner, il suffit parfois simplement de regarder autour de soi. En effet, on peut commencer par changer les choses avec la conception de notre maison.

Les différentes solutions possibles

Il existe plusieurs solutions techniques qui permettent de respecter l'environnement tout en faisant des économies. Cela commence par la conception de la maison qui peut être isolée intérieurement (avec de la laine de verre ou de la laine de roche par exemple) et extérieurement (avec un bardage qui peut être en bois ou en PVC). Une bonne isolation thermique permet de réduire les déperditions énergétiques et par conséquent de réduire sa consommation d'énergie via les chauffages que l'on peut utiliser. Ensuite, il y a l'orientation de la maison ainsi que la quantité et la disposition de surfaces vitrées qui joue sur la consommation électrique. En effet, plus la lumière naturelle sera exploitée plus la consommation électrique par les luminaires intérieurs sera réduite, ce qui est encore une fois permet de faire des économies. Si l'on pousse encore la recherche d'optimisation, il est important de savoir que les luminaires doivent être placés de manière stratégique afin d'éclairer au mieux une pièce en étant le moins nombreux possible, car il est évident que si l'on ne place que le minimum de luminaire nécessaire, mais positionnés intelligemment, la consommation sera convenable. De plus, chaque type d'ampoule ne demande pas la même valeur énergétique, il est donc important de choisir des ampoules en fonction des besoins. 

Les lois mises en place

Il y a des lois qui ont été pensées pour le bien-être de notre planète et pour nous préserver des consommations excessives d'énergies. Il s'agit de réformes thermiques qui ont pour objectif de valoriser les solutions techniques qui peuvent aider à cette réduction de consommation. La prochaine réforme applicable sera la RT2020. Plus on avance dans le temps et plus ces réformes visent à préserver l'environnement et évoluer vers la conception de bâtiments à énergies positives (BEPOS). Il faudra que les nouvelles constructions produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment pour optimiser sa consommation, opter pour une bonne isolation de l'enveloppe du bâtiment, et pour finir, de mettre en avant les capacités de la domotique.

Pas de commentaire

Poster un commentaire