Les trucs à faire pour soutenir votre enfant en difficulté scolaire

Si vous avez un enfant, vous vous sentez nécessairement concerné par sa réussite scolaire. C'est normal, vous souhaitez le meilleur pour son avenir. Néanmoins, vous veillez à ne pas l'accabler de reproches en cas de mauvais résultats car vous savez que cela risquerait de lui faire perdre confiance et ce n'est pas ce que vous souhaitez. Si votre fille ou votre fils a quelques difficultés à l'école, au collège ou au lycée, comment vous y prendre pour l'aider ?

Analyser la situation

Mettre trop de pression sur un enfant ou un adolescent peut avoir des effets néfastes et inverses à ceux escomptés. Il faut se montrer à l'écoute, empathique et bienveillant. Le culte de la performance peut notamment faire perdre pied aux élèves dits « moyens » ou en difficulté au sein du système scolaire. Mais les parents doivent aussi relativiser et prendre du recul. Depuis quand les notes ont-elles chuté ? Y'a-t-il eu un bouleversement dans la vie de l'adolescent qui pourrait expliquer un changement de comportement ? Parfois, votre enfant peut avoir une baisse de régime passagère et sans grande conséquence à cause d'un déménagement ou d'un chagrin d'amour par exemple. D'autres rencontreront quelques difficultés lors d'étapes charnières comme le passage en classe de sixième, quatrième ou seconde. Votre rôle est avant tout de dédramatiser afin de ne pas enfoncer votre enfant. Il faut parler, comprendre ce qui le met en difficulté afin de trouver une solution adaptée pour le soutenir.

Trouver la bonne solution

Quelle que soit l'ambition de votre enfant, devenir policier, boucher, médecin ou avocat, vous faites en sorte de le conduire jusqu'au baccalauréat. Peu importe ses aspirations pour sa vie d'adulte après le lycée, le bac est l'objectif numéro 1. Une fois que vous aurez parlé avec lui, vous saurez mesurer le degré de difficulté rencontrée et serez plus à même d'apporter une solution. Certains adolescents peuvent ressentir le besoin ou l'envie de partager leur émotions avec un psychologue spécialisé. S'il s'agit uniquement d'une remise à niveau dans une ou plusieurs matières que votre enfant a du mal à suivre en classe, vous pourrez vous tourner vers les cours particuliers. Néanmoins, souvent dispensés le soir ou le week-end, ils pourraient priver votre enfant des moments de détente et de loisirs nécessaires à son bien-être et le fatiguer encore davantage. Il existe une alternative très attractive qui séduira votre tête blonde. Les colonies de vacances avec remise à niveau sont une façon de joindre l'utile à l'agréable qui plait à toute la famille en permettant un apprentissage dans une atmosphère détendue propice à donner le meilleur de soi. 

Pas de commentaire

Poster un commentaire