calcul consommation electrique

Comment calculer sa consommation électrique moyenne ?

Les dépenses énergétiques sont la bête noire des français. Ces derniers paieraient 2 300 euros par an, en moyenne. Quelles en sont les causes et qui est touché ? Existe-t-il un moyen de savoir ce que l’on consomme ?

Factures d’énergie trop élevées : comment les expliquer ?

Selon une étude, ce sont les foyers les plus modestes qui seraient majoritairement impactés par des factures énergétiques élevées. Ils y consacreraient plus de 14% de leur budget. Les personnes aisées financièrement, quant à elles, verraient ce pourcentage descendre à 5.9%.

La raison est simple : les maisons du premier public bénéficient souvent d’une isolation de moindre qualité. C’est d’ailleurs face à ce constat alarmant que des offres gouvernementales fleurissent depuis quelques années pour changer cet état de fait. 500 000 habitations devraient faire l’objet de travaux de rénovation, tous les ans.

Une méconnaissance des gestes à respecter pour limiter sa consommation d’énergie est aussi à déplorer.

Le gaz et l’électricité connaissent des hausses, très régulièrement. De quoi faire également monter la facture. Si vous vous interrogez sur votre fournisseur ou si vous voulez avoir une estimation de votre consommation, vous pouvez obtenir des conseils sur électricité futée.

Electricité : pouvoir évaluer sa consommation de manière simple :

D’abord, pourquoi faire ce calcul ? Pour maîtriser pleinement votre consommation dans un premier temps. Ensuite, si vous pensez que vous payez trop cher, vous avez des arguments solides à opposer à votre fournisseur d’énergie.

Il est indispensable de lister tous les appareils électriques que vous utilisez régulièrement à la maison. Cela peut être votre réfrigérateur, votre machine à laver. N’oubliez pas les petits appareils (radiateur soufflant dans la salle de bains ou grille-pain). Notez la puissance de chacun d’entre eux. Ces informations peuvent être trouvées sur les objets eux-mêmes (étiquette énergie). Sinon, cherchez-les sur Internet, en entrant le marque et le modèle de chaque appareil. La puissance est exprimée en watts.

Estimez (de la façon la plus réaliste possible) la durée d’utilisation de chacun, par jour. Par exemple, si vous n’allumez votre soufflant que 15 minutes le matin, cela n’aura rien à voir avec votre congélateur qui reste branché en permanence !

Multipliez les deux chiffres obtenus, l’un par l’autre, et ce, pour chaque appareil. Ce geste est à multiplier ensuite par le nombre de personnes qui vivent au foyer, pour certains appareils. Enfin, n’oubliez pas dans votre calcul votre chauffage ainsi que la production de votre ballon d’eau chaude. Le chiffre que vous obtenez doit être multiplié par 365, pour avoir une consommation annuelle moyenne ou par 31, si vous voulez juste savoir si ce que l’on vous demande par mois correspond à la réalité.

Si vous trouvez ces calculs trop chronophages à faire, sachez qu’il est possible d’avoir une estimation assez précise de la consommation de chaque article, sur des sites internet. Il vous suffira ensuite, d’appliquer les données obtenues à votre composition familiale.

D’autres types de calcul sont possibles, notamment en prenant en compte la taille de votre habitation et le nombre de kWh qui lui est associé, normalement.

Pas de commentaire

Poster un commentaire