Les cinq types de fusils 

type de fusil

Les cinq types de fusils 

Le fusil a été l’une des pièces d’armement et d’autodéfense les plus fiables depuis son invention au début des années 1700. Avant le fusil, les seules armes qui pouvaient tirer des projectiles étaient les canons et les mousquets, ou une autre variation des deux. 

Qu’est-ce qu’un fusil ? 

Le mot « fusil » vient de la caractéristique unique qui distingue ces armes à feu des mousquets et canons utilisés au cours des siècles précédents. Il s’agit de l’ajout de « rayures », ou d’une série de rainures en spirale autour de l’intérieur du canon. Ces rainures faisaient tourner le projectile tiré dans le canon, au lieu de le faire exploser comme un coup de canon ou de mousquet. 

Cette action de rotation a permis au projectile, ou à la balle, de suivre une trajectoire beaucoup plus stable. En bref, les rayures ont considérablement amélioré la précision. Pour la première fois depuis l’invention de l’arme à feu, une personne pouvait viser son arme et être relativement sûre de la trajectoire du projectile. Cette innovation a non seulement amélioré de manière significative les primes de chasse, mais a également donné aux fusiliers un avantage considérable dans les conflits armés. 

Maintenant que nous savons ce que tous les fusils ont en commun, examinons ce qui les rend différents. 

Qu’entend-on par « action » ? 

Avant de définir les différentes actions d’un fusil, il est préférable d’établir une terminologie commune. Ces définitions permettront de mieux comprendre ce qui se passe lorsque vous tirez avec une carabine à plomb et serviront d’introduction aux composants impliqués. 

Cartouche 

Une cartouche de fusil est composée de plusieurs éléments : une douille, une balle, une amorce et une chambre remplie de poudre. Lorsqu’un fusil tire un coup de feu, un mécanisme contrôlé par la gâchette frappe l’amorce et fait descendre la balle dans le canon de l’arme. (Consultez notre guide sur les calibres de fusils pour plus d’informations). 

Magasin 

Les cartouches sont stockées à l’intérieur ou à l’extérieur, soit dans un magasin à ressort, soit dans un tube qui s’étend le long du canon de l’arme. 

Action

C’est la façon dont la cartouche est chargée, tirée et éjectée du magasin ou du tube. L’une des principales différences entre les différents types de fusils réside dans le mouvement et la conception de ce mécanisme. 

Cinq types de carabines expliqués 

Fusils à levier 

Le mécanisme à levier a été l’une des premières conceptions associées aux carabines. À l’aide d’une poignée située derrière la détente, une cartouche est extraite du tube qui court le long du canon et chargée dans la chambre pour être tirée. Ces fusils sont connus pour être un peu moins précis que les autres modèles et sont souvent un peu plus lourds. Cela dit, ils ont généralement une grande capacité de cartouche, ce qui peut s’avérer utile dans de nombreuses situations. 

Les fusils à levier sont presque toujours représentés dans les mains des voleurs de bétail et des cow-boys, principalement grâce à leur représentation dans les westerns du cinéma moderne. Aujourd’hui encore, les modèles Winchester de la fin des années 1800 sont les fusils les plus souvent associés à ce type d’armes. Ces fusils ont été utilisés de diverses manières dans le vieil Ouest après la fin de la guerre de Sécession. 

Les fusils à verrou 

Les fusils à verrou utilisent une petite poignée métallique qui dépasse du côté droit de l’arme, juste derrière la chambre. D’un simple mouvement vers le haut, l’arrière et l’avant, l’utilisateur peut éjecter une cartouche usagée, charger une nouvelle cartouche du magasin et fermer la chambre pour tirer. Ce type d’action est l’un des plus répandus dans le monde, grâce à sa facilité d’utilisation, sa durabilité et sa précision. 

Comme les autres types de fusils, les fusils à verrou utilisent un magasin intégré ou externe pour contenir les cartouches. Cette conception permet à ces armes d’utiliser une gamme plus large de tailles de cartouches. Cependant, l’un des principaux inconvénients de ces armes est que la main de la détente doit quitter l’arme et la ressaisir après chaque tir. Malgré cela, cette arme est préférée par la plupart des tireurs d’élite et des tireurs sportifs. 

Fusils semi-automatiques 

Les fusils semi-automatiques sont une innovation beaucoup plus récente et sont devenus immensément populaires parmi les tireurs sportifs et les tireurs d’élite du monde entier. Avec un fusil semi-automatique, l’utilisateur n’a besoin de mettre l’action en position de tir qu’une seule fois. Ensuite, le mécanisme décharge automatiquement l’ancienne cartouche et en recharge une nouvelle à chaque pression et relâchement de la gâchette. 

Dans de nombreux cas, les fusils semi-automatiques peuvent être tirés plus rapidement que les autres types de fusils, ce qui leur permet de tirer plus de cartouches par minute. Cela dit, ils peuvent souvent souffrir de défaillances du mécanisme, qui, en raison de leur conception automatique, peuvent être difficiles à réparer manuellement. 

Les fusils à pompe 

Bien qu’ils soient plus souvent attribués aux fusils de chasse, on peut trouver des mécanismes à pompe dans une variété de fusils. Ce type d’action utilise un mécanisme à glissière construit autour du canon pour éjecter une ancienne cartouche et en charger une nouvelle simultanément. L’un des principaux avantages de cette action est que l’on l’utilise avec la main d’appui, et non avec la gâchette, ce qui permet d’obtenir des cadences de tir plus élevées et une meilleure précision. 

Comme les fusils à levier, les fusils à pompe utilisent souvent des chargeurs tubulaires, qui sont lents à charger, car l’utilisateur doit insérer les cartouches individuellement. D’un autre côté, ces tubes sont généralement capables de contenir plus de cartouches, ce qui peut être un avantage considérable dans de nombreuses situations.

Fusils à brisure 

Le style à brisure (également appelé « charnière ») est courant pour les carabines et les fusils à un coup. Dans ce style d’action, le ou les canons sont articulés et s’ouvrent comme une porte pour permettre le chargement et le déchargement des cartouches. 

 

Conclusion 

Comme vous pouvez le constater, bien qu’il existe des milliers de modèles de fusils, le type d’action utilisé par l’arme est de loin l’un des meilleurs moyens de les distinguer. De plus, bien que ces cinq types d’action soient encore en production aujourd’hui, chacun a ses avantages, ses inconvénients et ses spécialisations. En fin de compte, le fusil que vous voulez est celui qui répond à vos besoins et que vous pouvez utiliser confortablement et avec précision.

Pas de commentaire

Poster un commentaire