Comment installer une gâche électrique ?

Comment installer une gâche électrique ?

Pratique et confortable, la gâche électrique est un système électromagnétique qui renforce la sécurité de vos locaux ou de votre maison. Son installation requiert cependant la maîtrise de différentes étapes. Découvrez ici le fonctionnement d’une gâche électrique et le processus à suivre pour bien l’installer.

Bien comprendre le fonctionnement d’une gâche électrique

Partie fixée dans l’encadrement de la porte, la gâche a pour fonction de recevoir le verrou de la serrure. Lorsqu’elle est électrique, elle offre la possibilité de libérer le pêne à distance. En effet, au moyen d’une commande, la porte qui dispose d’une gâche électrique peut s’ouvrir sans se déplacer. Selon vos besoins, vous pouvez l’ouvrir avec l’interphone, le visiophone, l’ordinateur, le bouton-poussoir ou le digicode. Pour réussir l’installation d’une gâche électrique, il est important de comprendre son fonctionnement.

En réalité, une gâche électrique est composée d’éléments électromagnétiques et mécaniques. Lorsque l’ouverture est fermée, le mécanisme de la gâche bloque le verrou demi-tour de la serrure. À l’ouverture, un électro-aimant sous impulsion électrique libère le verrou de la gâche. Celui-ci pivote sur lui-même pour ensuite libérer le pêne demi-tour de la serrure. Lorsque la porte, le portillon ou le portail se referme grâce à la télécommande, le système se verrouille automatiquement.

Plusieurs types de gâches électriques existent sur le marché : un ou deux temps et électro-inversée. Vous devez cependant connaître les avantages d’une gâche électrique afin d’effectuer un choix judicieux. En fonction des besoins, la gâche peut s’installer sur des serrures manuelles ou électriques. Le caractère électrique d’une serrure est par ailleurs lié à la gâche. Il existe aussi des serrures en applique et encastrable ou à larder.

digicode

Équipez le dormant de la porte

Avant d’équiper le dormant de la porte, il est important de disposer des équipements et accessoires nécessaires. Parmi les outils, nous pouvons citer le perforateur, la perceuse et le ciseau à bois. Les pinces coupantes et à dénuder sont aussi indispensable, ainsi qu’un tournevis d’électricien et un tournevis cruciforme. En termes de fourniture ou matériels, citons notamment :

  • la gâche électrique,
  • le transformateur basse tension,
  • les chevilles,
  • les câbles électriques,
  • le bouton-poussoir,
  • les tubes IRL.

L’impulsion électromagnétique à la base du déblocage d’une ouverture avec gâche électrique a lieu depuis le dormant de la porte. C’est pourquoi ce dernier doit être équipé conséquemment. Pour le faire, vous devez d’abord retirer l’ancienne gâche qui se trouve sur le dormant. Vous ajustez ensuite l’emplacement du dormant aux dimensions de la gâche électrique à installer. Puisqu’il s’agit d’une installation électrique, percez le dormant afin de prévoir le passage des fils d’alimentation en électricité. Dès que c’est fait, vérifiez ensuite que la gâche électrique est bien disposée sans la visser dans le dormant.

Procédez au raccordement électrique de la gâche

Lorsque la porte et le dormant sont équipés, vous devez les relier au système d’alimentation électrique. Mais avant, assurez-vous que votre gâche fonctionne avec de l’électricité à basse tension en vérifiant le voltage. Il existe des modèles en courant alternatif (12 à 20 volts pour 2 ampères) et continu (12 volts et 3,5 ampères).

Certaines gâches électriques à tension spéciale fonctionnent également sous 24 ou 48 volts. Pour effectuer le raccordement électrique, vous devez dans un premier temps mettre l’alimentation hors tension en coupant le courant. Vous raccordez ensuite le transformateur à basse tension dans votre tableau électrique. Deux différents fils se distinguent dans ce tableau : l’un pour la gâche, et le second concernant l’interrupteur. Faites-les passer dans les câbles électriques puis raccordez chacun d’eux. Le premier fil est à relier directement à la gâche. Cela permet en outre de visser celle-ci dans le dormant de la porte. Le second fil est par contre raccordé à l’interrupteur ou au boîtier de la commande à utiliser pour ouvrir la gâche. Une fois cette étape franchie, vous remettez le courant pour enfin tester l’installation.

Pas de commentaire

Poster un commentaire