rafraichir moustiquaire

Fortes chaleurs : 5 astuces pour faire se rafraîchir et économiser cet été

Lors de très fortes chaleurs, tous les moyens sont bons pour faire baisser la température de quelques degrés chez vous. Néanmoins, se pose aussi la question du coût. En effet, de nombreuses solutions sont certes efficaces, mais sont également assez coûteuses. Par exemple, vous pourriez utiliser votre climatiseur 24 heures sur 24 afin de maintenir une température parfaite tout au long de la journée – et de la nuit. Mais ce type d’appareil consomme énormément d’énergie, ce qui augmente rapidement la facture d’électricité. Sans oublier l’aspect peu écologique : une climatisation qui tourne en permanence n’est absolument pas respectueuse de l’environnement… Afin de vous aider, nous avons donc listé ces 5 astuces pour faire des économies cet été.

 

Ouvrez les fenêtres au bon moment

Notre tout premier conseil concerne l’ouverture des fenêtres. Lorsqu’il fait très chaud, beaucoup de gens pensent – à tort – qu’ouvrir les fenêtres est une bonne idée. Ils espèrent ainsi faire entrer de l’air pour rendre leur intérieur moins étouffant. Certes, ouvrir les fenêtres permet de renouveler l’air… mais l’air qui entre est encore plus chaud que celui qui sort. Résultat : en ouvrant vos fenêtres, vous augmentez la chaleur chez vous.

 

Au contraire, les bonnes pratiques en cas de fortes chaleurs consistent à :

  • N’ouvrir les fenêtres qu’aux moments les plus frais de la journée. Faites donc une grande aération très tôt le matin et très tard le soir. Ainsi, l’air frais remplacera l’air chaud et humide accumulé durant la nuit ou la journée.
  • Placer une serviette mouillée devant la fenêtre pendant l’aération. Cette astuce de grand-mère a fait ses preuves. Mais attention à ne pas en abuser : un intérieur trop humide rendrait la chaleur encore plus insupportable.
  • Garder les fenêtres et les volets fermés pendant la journée, lorsque le soleil est levé. Pour avoir un peu de lumière du jour chez vous, vous pouvez cependant entrouvrir légèrement vos volets.
  • Fermer les rideaux, pour contenir au maximum la chaleur au niveau des fenêtres. Ce geste peut éviter qu’elle ne se diffuse trop dans le reste des pièces.

ouvrir fenetresÉteignez les appareils produisant de la chaleur

Ensuite, vous avez certainement remarqué que plusieurs de vos appareils produisaient de la chaleur pendant leur utilisation. C’est même le cas de certains appareils en veille (télévision, box internet, lecteur DVD, etc.). Tout d’abord, veillez à débrancher ces derniers quand vous ne les utilisez pas.

 

Et concernant les appareils qui chauffent lorsqu’ils sont en marche, essayez de les utiliser le moins possible. Par exemple, ne faites tourner votre lave-vaisselle et votre lave-linge que lorsque c’est absolument nécessaire, et de préférence aux heures les plus fraîches. Idem, mettez votre portable en charge et passez l’aspirateur pendant votre aération matinale ou nocturne, pour ne pas augmenter la température à l’intérieur. La corvée sera aussi plus supportable pour vous.

 

De même, réduisez autant que possible l’utilisation du four et des plaques de cuisson pendant une canicule. Et bien sûr, oubliez fer à repasser, sèche-cheveux, fer à boucler et autres appareils chauffants.

 

Installez des moustiquaires aux fenêtres, pour aérer la nuit

Par ailleurs, les fortes chaleurs estivales ont aussi tendance à attirer les moustiques et d’autres insectes volants. En plus de chercher à se nourrir, ils adorent les environnements chauds et humides, ce qui explique qu’ils aiment entrer dans nos maisons en été. De plus, plein de bestioles sont fortement attirés par les sources de lumière. C’est pourquoi ils entrent plus spécifiquement la nuit.

 

À ce niveau, nous avons aussi une excellente solution qui vous fera économiser de l’argent cet été : la moustiquaire pour fenêtre. Il ne s’agit pas de prévenir et traiter les piqûres de moustiques, l’objectif est carrément de les empêcher d’entrer chez vous. Au lieu d’acheter des produits coûteux, à usage limité et souvent toxiques, tournez-vous plutôt vers cet équipement simple mais terriblement efficace ! En effet, la moustiquaire pour fenêtre (et même pour porte) est durable, sans danger et économique. Il vous suffit d’en acheter une sur mesure sur un site comme celui-ci, et vous serez tranquille pour tous les étés à venir. Votre portefeuille et votre santé ne s’en porteront que mieux.

 

Étendez votre linge – idéalement dehors

Cette quatrième suggestion vous aidera à faire des économies si vous êtes un adepte du sèche-linge. Profitez donc de l’extrême chaleur pour étendre votre linge propre et le laisser sécher à l’air libre. Encore mieux, si vous avez un jardin, étendez-le dehors. Il sera sec en un rien de temps et sentira bon le linge frais. De plus, cette solution vous évitera de faire tourner votre sèche-linge, qui fait partie des appareils consommant beaucoup d’électricité et produisant énormément de chaleur. 

 

En bonus, il s’avère que les vêtements ayant séchés à l’air libre sont bien moins froissés et donc plus faciles à repasser – une tâche qui, nous le rappelons, devra attendre la fin de la canicule.

Au final, tous ses avantages devraient même vous inciter à étendre vos machines à l’air libre plus souvent, même en dehors des périodes les plus chaudes !

 

Baignez-vous pour baisser la température de votre corps

Enfin, une dernière façon de moins subir la chaleur est de vous baigner. Si vous possédez une piscine, c’est la solution idéale. Attention, prenez quand même toutes les précautions nécessaires pour éviter les coups de soleil et les insolations. Pour la fraîcheur vous pouvez aussi aller à la piscine municipale, mais oubliez alors le côté économique.

À défaut, prenez une douche fraîche matin et soir, afin de diminuer votre température corporelle. De cette façon, vous supporterez bien mieux la chaleur.

 

Nous espérons que ces conseils pratiques vous aideront à supporter le prochain été, tout en faisant des économies !

Pas de commentaire

Poster un commentaire