Les normes HACCP pour la restauration collective

haccp

Les normes HACCP pour la restauration collective

Soumis à une réglementation stricte en matière de sécurité alimentaire, les professionnels de la restauration collective sont tenus de maitriser les normes HACCP avant de postuler pour un job. En effet, ceux-ci doivent maitriser les points critiques et les dangers pour pouvoir contrôler l’hygiène au sein d’un établissement. Vous avez envie d’en apprendre davantage sur les normes HACCP ? Poursuivez votre lecture pour découvrir dans la suite toutes les informations essentielles sur le sujet.

Normes HACCP pour la restauration collective : Qu’est-ce que c’est ?

Le terme HACCP est un acronyme qui signifie Hazard Analysis Critical Control Point. Datant des années 60, ces normes sont une méthode systémique établissant des règles d’hygiène autour de la préparation d’aliments. Le but des normes HACCP est d’éradiquer tout risque (virus, bactéries ou contaminants) durant la préparation des repas pour un grand nombre de personnes.

Depuis qu’elles ont été inventées par la Pillsbury Company, un partenaire de la Nasa, les acteurs de la restauration collective se sont emparés d’elles pour réduire les risques inhérents à la préparation d’aliments. Il est question de minimiser les risques, puisque le risque zéro n’existe pas. Vous êtes à la recherche des équipements et installations de cuisine professionnelle indispensables à la profession de restauration collective ? Rendez-vous sur le site de Dalkia Froid Solutions pour découvrir ce qu’il vous faut.

Présentation des différentes procédures HACCP pour l’hygiène alimentaire

Pour optimiser l’hygiène alimentaire des consommateurs fréquentant leurs établissements de restauration, les responsables sont tenus d’exécuter les normes via une check-list. Néanmoins, toutes ces démarches sont axées sur l’identification des dangers et des risques en matière de sécurité alimentaire.

La maitrise des bonnes pratiques HACCP

Les responsables qui souhaitent assurer une sécurité alimentaire dans un établissement de restauration collective doivent respecter des règles strictes. Lorsqu’on manipule des denrées alimentaires, il est indispensable de se baser sur plusieurs éléments fondamentaux. Il s’agit du stockage, du respect de la nature de chaîne, du suivi des températures, du processus de nettoyage ainsi que de la désinfection des lieux.

Le diagnostic d’hygiène alimentaire

Si vous souhaitez que votre établissement ait une hygiène alimentaire irréprochable, vous devez entreprendre un certain nombre d’actions. D’abord, vous devez identifier les secteurs qui ont besoin d’une mesure corrective. Déterminez ensuite dans un cahier de charge, les mesures à mettre en œuvre. Enfin, mettez constamment à jour toutes les informations contenues dans le cahier de charge pour avoir une référence.

L’hygiène du personnel et des locaux

Dans la procédure HACCP, l’hygiène du personnel est importante. En réalité, le personnel est le principal vecteur de maladies, de bactéries et d’agents pathogènes. Vu qu’il manipule les denrées alimentaires, de leur cuisson jusqu’à leur distribution, il est indispensable qu’il soit équipé des bons équipements de travail.

Avant le traitement des aliments, les membres du personnel doivent porter des gants, des chaussures et une blouse. Par ailleurs, le personnel de la restauration collection doit suivre une formation HACCP et suivre une sensibilisation parlant des risques biologiques.

L’hygiène des locaux fait également partie des principaux éléments de la procédure HACCP. Pour que l’hygiène de la cuisine soit irréprochable, vous devez mettre en place des réceptacles à déchets hermétiques. De plus, le dispositif de lavage des mains doit être associé à un distributeur de savon. Installez un système d’aération filtrante et une ventilation. Toutefois, séparez le système des locaux pour ne pas confondre les déchets avec les aliments propres.

Pas de commentaire

Poster un commentaire