Ce qu’un automobiliste doit savoir sur l’huile moteur

huile moteur

Ce qu’un automobiliste doit savoir sur l’huile moteur

Toutes les huiles moteur sont soumises aux mêmes contraintes pendant leur fonctionnement. Jugez-en par vous-même : par exemple, la rainure supérieure du piston s’échauffe à 270-280° Celsius, la température dans la zone du piston atteint 450°, les coussinets et le tourillon du vilebrequin à 150-160° et dans le carter à 80-100°. Tous ces tests de température sont effectués sur la même huile.

 

Il faut également tenir compte du fait que les agents oxydants – oxygène, carburant non brûlé, gaz de combustion, etc. C’est pourquoi le choix de la bonne huile est très important pour la stabilité et la longévité de votre voiture.

 

Il existe plusieurs classifications des huiles:

  • SAE, développé par la Société américaine des ingénieurs de l’automobile ;
  • API, proposé par l’American Petroleum Institute ;
  • ACEA, de l’Association des constructeurs européens d’automobiles.
  • D’un point de vue professionnel, cette classification est incomplète. Cependant, pour l’automobiliste moyen, ces informations sont suffisantes pour choisir l’huile correcte pour votre voiture.

 

Les types d’huile spécifiés sont différents les uns des autres:

  • SAE – régit les propriétés viscosité-température ;
  • API – régit les propriétés de performance, la qualité de l’huile.

 

Il existe 4 types d’huiles, en fonction de leur composition chimique:

  1. Minéral (produit par la distillation sous vide du mazout avec le raffinage suivant).
  2. L’hydrocraquage (hydrocraquage de l’huile minérale) se distingue des huiles semi-synthétiques par ses propriétés opérationnelles plus élevées. Il est difficile de les trouver dans les rayons des magasins ukrainiens, mais c’est possible.
  3. Semi-synthétique (mélange d’huiles minérales et synthétiques)
  4. Synthétique (synthèse directionnelle).

 

Comment lire les étiquettes des huiles et choisir sa propre huile

Pour les automobilistes qui décident de choisir leur huile indépendamment, il est utile de savoir comment déchiffrer son marquage.

 

Selon la classification SAE, on peut trouver les désignations suivantes : SAE 10W-40, SAE 15W-40, SAE 30, SAE 0W-40, SAE 10W, SAE 20W-50, etc.

 

Le chiffre placé devant la lettre W correspond au paramètre HIVER. Plus la valeur est faible, plus l’huile ne gèle pas, ce qui permet au moteur de démarrer rapidement à basse température. Dans ce cas, la valeur minimale peut être de 0.

 

Si le nombre est indiqué sans le signe W, il s’agit d’une valeur d’été pour le degré d’épaisseur de l’huile lors du réchauffement. Une valeur élevée indique que l’huile est résistante aux températures élevées. La valeur maximale ici peut être de 60.

 

Si le numéro est unique, par exemple SAE 30, l’huile est juste une huile d’été, si SAE 0W, l’huile est juste une huile de BOIS.

 

Comment changer l’huile moteur et le filtre à huile

Le changement de l’huile et du filtre à huile est l’une des choses les plus importantes que vous devez faire régulièrement pour garder votre voiture en parfait état. 

 

Pour changer l’huile et le filtre à huile, il n’est pas toujours nécessaire de se rendre dans un service automobile, de nombreux conducteurs s’acquittent de cette tâche avec succès par eux-mêmes. Dans cet article, vous allez apprendre à changer vous-même l’huile et le filtre à huile.

 

L’ordre des travaux est le suivant :

 

Étape 1 : Préparez le véhicule pour l’opération de remplacement

Il est recommandé de vidanger l’huile lorsque le moteur est chaud (par exemple, après avoir roulé). Si le moteur n’est pas chaud, démarrez le véhicule et laissez-le chauffer pendant 5 à 10 minutes. Changez l’huile dans un endroit approprié. Une condition préalable importante est une surface plane et stable.

 

Étape 2 : Vidange de l’huile usagée

Pour faciliter la vidange de l’huile du moteur, le bouchon de remplissage d’huile doit être retiré. Localisez le bouchon de vidange d’huile. Placez un récipient d’huile usagée en dessous. Tournez la clé à douille dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour desserrer le bouchon. Ensuite, retirez-le avec précaution et laissez l’huile s’écouler. Faites attention car l’huile est chaude. Une fois l’huile complètement vidangée, remettez le bouchon en place et serrez-le avec la clé.

 

Étape 3 : Changement du filtre à huile

Placez le bac de vidange sous la voiture et localisez le filtre à huile. Desserrez le filtre avec une clé à sangle (tournez la clé dans le sens inverse des aiguilles d’une montre). Les vis du filtre peuvent également être retirées à la main. Installez le nouveau filtre. Fixez fermement.

 

Étape 4 : Remplir d’huile

Remplissez progressivement le moteur d’huile. Utilisez un entonnoir pour éviter de renverser l’huile. Une fois l’huile remplie, fermez le couvercle et essuyez les éventuels résidus d’huile. Démarrez le moteur et attendez que le voyant de pression d’huile s’éteigne. 

 

Étape 5 : Vérifiez le niveau d’huile

Arrêtez le moteur, retirez et essuyez la jauge d’huile. Introduisez et retirez à nouveau la jauge d’huile pour vérifier que le niveau d’huile est correct. Si ce n’est pas le cas, ajoutez de l’huile jusqu’au niveau correct.

 

En changeant l’huile et le filtre en temps voulu, vous vous assurez que le moteur de votre voiture continue de fonctionner longtemps et sans problème.

 

Informations tirées de:

Informations sur l’huile moteur de piecesauto24.com

Informations sur le filtre à huile de fiches-auto.fr

Pas de commentaire

Poster un commentaire