Favoriser l’intimité au sein de l’espace de travail

espace de travail

Favoriser l’intimité au sein de l’espace de travail

L’employeur est tenu de fournir aux employés des conditions appropriées dans les locaux de travail. Elles doivent garantir des conditions sûres et hygiéniques. Le lieu de travail doit disposer d’un éclairage, d’une température, d’une humidité, d’une chaleur, d’un ensoleillement et de conditions d’échange d’air adéquats. Mais que dire du respect de la vie privée au travail ? Est-il importante et comment l’entretenir ?

Favoriser l’intimité au sein de l’espace de travail

Le respect de la vie privée au travail est une notion multidimensionnelle qui se résume toujours au contrôle des stimuli externes : acoustiques, visuels, architecturaux. Les premiers sont contrôlés par l’absence de bruit de fond intrusif et l’absence d’écoute. L’aspect visuel, quant à lui, s’exprime par l’élimination des distractions et la protection de l’employé contre le regard indiscret des autres. La dernière des particularités — l’architecture — fait référence au degré d’isolement du bureau et à l’isolement physique des autres personnes. Garantir le respect de la vie privée au travail dans tous ces aspects a un impact positif sur la productivité et le bien-être des employés. Toutefois, vous devez vous rappeler que les préférences en matière de confidentialité au travail dépendent de l’employé. Par conséquent, la protection de la vie privée au travail peut être mise en œuvre selon deux modèles : distribué et zones.

Modèle distribué et modèle zones

Il existent deux modèles de respect de la vie privée au travail qui peuvent être appliqués à l’espace de bureau. Le premier est le modèle distribué. Il s’agit d’organiser une retraite pour les employés qui leur donne un sentiment d’intimité, mais sans se retirer complètement de l’espace de bureau. Le modèle distribué permettra d’introduire une cabine de bureau dans l’entreprise. Elle séparera l’espace en garantissant une intimité visuelle, acoustique et architecturale. Au bureau, cette tâche est principalement remplie par des modèles pour le travail individuel, tels que HushWork.sit&stand. La cabine comporte un espace de travail assis et debout, ainsi qu’un espace de tranquillité.

Le respect de la vie privée au travail est rendu possible non seulement par le modèle distribué, mais aussi par le modèle zones. Ce dernier se caractérise par le fait de consacrer un espace de bureau inutilisé à un espace où les employés peuvent s’isoler du monde extérieur.

Stratégies de conception pour favoriser l’intimité

Le respect de la vie privée au travail doit faire partie d’une stratégie plus large visant à créer un espace de bureau convivial pour le personnel. Ne perdez pas de vue que chaque employé a des besoins différents dans ce domaine et comprend la vie privée différemment. C’est pourquoi la base de la stratégie devrait être d’assurer la diversité au sein de l’entreprise et de garantir un contrôle au moins partiel des stimuli, par exemple en donnant la possibilité de tamiser les lumières, de régler la température, de choisir les postes de travail.

Pour promouvoir le respect de la vie privée au travail, il convient également de planifier dans le contexte de l’ensemble. Peu importe que vous optiez pour un modèle distribué ou zones, l’espace privé doit être optimisé de manière à pouvoir répondre aux besoins d’intimité les plus difficiles à prévoir.

Pas de commentaire

Poster un commentaire