facture entreprise

Les bonnes pratiques à connaître pour gérer sa facturation d’entreprise

Bien gérer sa facturation d’entreprise est un aspect fondamental de votre activité. En effet, une facture a pour objectif de confirmer l’achat d’un client, de vos produits et services. Celle-ci est un élément obligatoire pour être légal sur le plan comptable et fiscal. Il est donc important de bien établir votre mode de facturation avant de continuer à développer votre entreprise physique ou en ligne (e-commerce). Vous allez vous rendre compte qu’utiliser un logiciel de facturation vous fera gagner un temps précieux mais limitera aussi le risque d’erreurs.

Les logiciels de facturation, souvent tout en un et en ligne, présentent l’avantage d’être simples et intuitifs à utiliser. Grâce au numérique, vous pouvez même envoyer des factures de manière automatique et instantanée à vos clients. Un sacré avantage, comparé aux factures papiers des décennies précédentes, même si le support papier reste encore bien présent à l’heure actuelle.

 

Comment bien gérer votre facturation ?

La facturation consiste tout simplement, de base, à faire une facture. La facture peut-être de différentes natures : facture commerciale, définitive ou normée. Elle laisse apparaître la somme qu’a payé l’acheteur pour bénéficier d’un service ou d’un produit. La facture répertorie également ce qu’a acheté le client, ainsi que les détails de la transaction (montants HT et TTC si la TVA s’applique sur l’opération par exemple)

Il s’agit d’un document officiel, qui doit obligatoirement laisser apparaître certains détails et mentions particulières. Si vous ne respectez pas ces prérogatives, vous vous exposez à des sanctions. Sachez également que, selon les pays, les règles de facturation peuvent changer. Alors, à vous d’être vigilant, selon le pays d’origine du client avec lequel vous avez effectué une transaction.

 

La facturation : une obligation légale pour toute entreprise

En termes de comptabilité, il est impossible (et illégal !) de faire disparaître une facture. Vous devez numéroter ces pièces justificatives d’achat. Si vous souhaitez modifier une facture, vous avez la possibilité d’en rédiger une nouvelle, tout en laissant apparaître l’ancienne facture invalidée. Vous pouvez aussi créer une facture d’avoir, toujours en stipulant la référence de la précédente facture.

Les factures sont obligatoires pour n’importe quelle entreprise. Pour chacune des transactions, elle doit être éditée en double exemplaire. Une sera destinée à l’entreprise, tandis qu’une copie sera adressée à votre client.

Vous avez le choix entre une facture papier ou électronique. Aujourd’hui, les factures effectuées en ligne sont majoritaires. D’ailleurs, il faut savoir qu’en France, depuis début 2018, la loi exige de la part des entreprises qui payent la TVA d’utiliser un logiciel agréé antifraude à la TVA pour l’établissement de toutes les factures (en savoir plus sur service-public.fr)

Pour conclure sur les bonnes pratiques liées à la facturation

La facturation est le principal document qui va relier vos produits/services à vos clients. De plus, étant donné qu’il s’agit d’une obligation légale, il est important de définir rapidement comment établir facilement cette facturation. De nos jours, il est quasiment indispensable d’utiliser un logiciel dédié à la facturation et à l’édition de devis. Ne serait-ce que pour gagner un temps précieux de votre côté, et faciliter ces opérations côté client également. Un réel plus qui peut faire la différence face à la concurrence.

Pas de commentaire

Poster un commentaire