Les trucs à faire pour gérer au mieux toutes les missions comptables d’une entreprise

Les Pdg et les chefs d'entreprises peuvent gérer eux-mêmes leur comptabilité, mais pour le bon fonctionnement et l'évaluation de leur société, mieux vaut faire appel à de véritables experts en la matière. Effectivement, eux seuls pourront gérer la complexité administrative de leur activité, et effectuer la présentation des comptes annuels. 

Le domaine de la comptabilité pris en charge par des experts

Les experts-comptables révisent et mesurent la comptabilité d'une entreprise afin d'attester de la régularité et de la transparence de ses comptes annuels. Ils établissent également les déclarations fiscales et sociales. Chaque exercice comptable est clôturé par un spécialiste, et le cabinet Commissaire aux Comptes brou sur Chantereine, veille à assurer toutes les missions de Commissariat aux Comptes, aux apports, à la fusion, à la transformation.

En effet, cet expert aura à sa charge : la mission de certification, consistant à contrôler les comptes annuels pour attester de leur véracité, et à délivrer un rapport. Ce dernier traduit et rend compte d'un avis sur la régularité et l'authenticité des comptes. Il renvoie alors l'image de la situation de l'entreprise, c'est pourquoi, mieux vaut que les comptes annuels soient transparents et véridiques, car il est transmis ensuite à l'assemblée générale, pour être mis entre les mains du Tribunal de Commerce afin d'être disponible pour les tiers. 

Une comptabilité tenue à jour évite les problèmes  

Un commissaire aux comptes peut aider les chefs d'entreprise dans la transformation du statut juridique de la société, comme par exemple, changer une SARL en SAS. Il sera également d'un grand secours pour les apports de titres, pour la distribution d'acomptes sur dividendes ou pour libérer des actions par compensation de créances. 

Outre certifier les comptes annuels de l'entreprise, cet expert, extérieur à l'entreprise peut prévenir le Procureur de la République s'il constate une fraude pendant son intervention. Cela pourra alors précipiter l'entreprise dans une chute, dont elle ne pourra jamais se relever. Le commissaire aux Comptes sera en mesure d'émettre des obligations convertibles ou échangeables contre des actions et émettre des obligations avec bons de souscription d'actions. 

Pas de commentaire

Poster un commentaire