5 façons dont les animaux entrent dans votre maison

5 façons dont les animaux entrent dans votre maison

Avec l’arrivée du temps froid, vous prévoyez probablement de passer plus de temps à l’intérieur. Cependant, vous n’êtes pas seul à chercher un abri contre le froid ! Les rongeurs et certaines espèces d’animaux sauvages vont eux aussi tenter par tous les moyens d’échapper au froid glacial. Beaucoup réussissent d’ailleurs à le faire en s’infiltrant à l’intérieur de bâtiments par différents moyens.

Dans cet article, découvrez 5 façons dont les animaux peuvent entrer dans votre maison. Vous pourrez ainsi mettre en place une stratégie de prévention des infestations vraiment efficace.

Par des fissures dans les fondations

Un exterminateur de souris vous le dira : ces petites bêtes peuvent se faufiler dans une ouverture aussi petite qu’une pièce de 10 sous. C’est donc dire que si vos fondations sont en mauvais état et qu’elles présentent des fissures, il est fort probable que des rongeurs en quête de chaleur et de nourriture essaient de s’y glisser.

Prenez donc le temps d’inspecter vos fondations et de sceller toutes les ouvertures que vous y trouvez.

Par des portes et fenêtres mal calfeutrées

Avec le temps, les contours des portes et fenêtres peuvent perdre leur étanchéité. Si des fentes se créent autour de ces ouvertures, de petits animaux comme des souris et des mulots pourraient les emprunter pour s’infiltrer chez vous.

À l’automne, armez-vous donc d’une cartouche de scellant et calfeutrez toutes vos portes et fenêtres. En plus de garder les rongeurs dehors, vous limiterez la perte de chaleur par ces interstices et passerez un hiver plus confortable.

Par une toiture endommagée

Beaucoup de rongeurs et d’animaux sauvages sont d’excellents grimpeurs. Si votre toiture est un tant soit peu endommagée, il y a fort à parier que des écureuils ou des ratons laveurs tenteront de s’y installer, sans parler des oiseaux !

Soyez donc à l’affut des trous dans la toiture ou dans les soffites. Si vous avez des évents de toiture, équipez-les de grillages. Pour encore plus de prudence, prenez soin de nettoyer vos gouttières et de couper toute branche d’arbre qui pourrait servir de passerelle vers votre toiture.

Par des tuyaux ou des canalisations

Les canalisations d’égout et les tuyaux de sécheuse ne sont que quelques exemples de conduites que des animaux nuisibles peuvent emprunter pour s’introduire dans votre domicile. Certaines espèces de rats sont même capables de prendre une maison d’assaut en passant par la toilette !

Assurez-vous donc de placer un clapet antiretour dans votre conduite de sortie des eaux usées, Du même coup, vous pourriez prévenir un dégât des eaux.

Par des objets que vous rentrez chez vous

Lorsque vous rentrez du mobilier de jardin à l’intérieur de votre maison pour le remiser durant l’hiver, prenez-vous toujours le temps de bien l’inspecter pour vous assurer qu’il ne renferme pas des invités indésirables ? Et si vous chauffez au bois, faites-vous une inspection en profondeur du bois de chauffage que vous rentrez en prévision de le brûler ?

Si vous ne vous méfiez pas de ce que vous apportez à l’intérieur de votre demeure, vous pourriez bien être le responsable d’une infestation.

Bloquez tous ces accès et passez un hiver sans animaux indésirables

Aucune maison ne peut être complètement étanche. Après tout, il faut bien y entrer et en sortir ! Néanmoins, en gardant un œil sur les zones, vous limiterez les chances que des animaux s’introduisent dans votre maison et menacent la sécurité de votre famille et de vos animaux domestiques !

Pas de commentaire

Poster un commentaire