cms framworks

Framework vs CMS : l’avis des agences web

Gagner du temps. Un des mantras de l’entrepreneur. Il est parfois difficile de réaliser ce vœu ; les journées ne faisant que 24 heures et certaines tâches étant très chronophages. Pourtant, des outils peuvent désormais aider les entrepreneurs d’aujourd’hui. Mais l’offre est étendue et il ne faut pas se tromper en fonction de ce que l’on attend. Alors CMS ou Framework ? Qui serait mieux placées que des agences web pour en juger ?

CMS, framework : de quoi parle-t-on ?

Toute entreprise a besoin d’un site proposant du contenu. C’est une énorme plus-value car la majorité des clients utilise désormais internet pour se faire une idée d’une marque ou d’une enseigne, pour acheter ou pour lire des articles de blog. Il est donc important de faire vivre le site.

Mais éditer du contenu peut prendre du temps ; et comme nous l’avons dit, c’est une denrée rare pour le chef d’entreprise. Le Content Management System (CMS) répond à ces obligations en simplifiant l’édition de contenus pour un site web.

Cet outil ne gère en rien le design, ce qu’il ne faut pas oublier. Par contre, il vous permet de gagner un temps considérable puisqu’il automatise certaines actions et vous permet de séparer le contenu proprement dit de sa mise en forme. Ce qui fait qu’un entrepreneur sans connaissance particulière pourra l’utiliser facilement.

Pourtant entre un artisan qui veut une page avec du contenu pour faire connaitre son activité et un e-commerce, les besoins, c’est évident, ne sont pas les mêmes. Monsieur Biz est une agence web réputée qui recommande l’utilisation du framework Sylius, pour ce genre d’entreprises. Mais pourquoi faire ce distinguo entre ces deux outils s’ils proposent apparemment la même chose ? Nous avons mené l’enquête auprès des agences web pour le savoir.

Framework ou CMS : que choisir en fonction de votre activité ?

Clarifions déjà un point, certains CMS ont une base de framework ; ce qui explique leur proximité. Moins chargé cependant qu’un CMS, les fonctionnalités que le framework peut apporter vont simplifier la tâche de l’entrepreneur ou du développeur qui travaille au sein de l’entreprise.

Le plus connu des CMS est le fameux WordPress. Pour maitriser toutes ses fonctionnalités, mieux vaut avoir des connaissances et de l’argent à y investir. En effet, pour qu’un CMS soit sur mesure ; c’est-à-dire adapté aux besoins réels de l’entreprise, il faudra quelquefois passer par des ajouts.

Vous aurez une base, à laquelle vous adjoindrez un logiciel de gestion extérieur ou encore la possibilité d’éditer des contenus dont le graphisme est à la base trop complexe pour votre CMS. Tout cela implique donc l’achat, le plus souvent d’outils ou de logiciels connexes. Si vous n’avez que peu de besoins, un CMS peut tout à fait convenir, sachant que des modifications peuvent donc être faites au besoin. Cet outil est un gage de souplesse : il s’adapte à tous les types de sites.

Par contre, si votre projet est plutôt complexe, que vous avez besoin de vous reposer sur des outils sécurisés, vous allez vous tourner obligatoirement vers le framework. Les e-commerces ont en général ces attentes, non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour leur clientèle.

Toutes les agences web pourraient en témoigner : une activité qui se développe, c’est un service plus pointu, plus personnalisé. Or, la personnalisation, l’innovation sont plus des critères qui correspondent à un système framework plutôt qu’un CMS classique.

Si vous hésitez entre ces deux outils, le mieux est d’en discuter avec une agence web. En fonction de votre projet, de vos envies d’évolution, elle sera à même de vous aider à faire le bon choix, pour un site toujours plus fonctionnel et attractif.

Pas de commentaire

Poster un commentaire