Tout savoir sur le potentiomètre

potentiomètres

Tout savoir sur le potentiomètre

En 1841, Johann Christian Poggendorff invente le potentiomètre rhéostat circulaire avec un fil enroulé qui maintient en contact l’index en rotation. Ceci dans le but de mesurer les tensions des piles. Mais maintenant, quels sont les différents types de potentiomètres et comment les utiliser ?

Qu’est-ce qu’un potentiomètre ?

Un potentiomètre, aussi appelé potard, est une sorte de résistance variable avec 3 bornes qui sont la masse, la sortie et l’entrée. L’une de ces bornes est reliée à un curseur qui permet de capter une tension en fonction de la position du curseur lui-même et de la tension qui est soumise au dispositif.

Actuellement, il existe un équivalent de ce dispositif sous la forme d’un circuit intégré, le potentiomètre numérique. Ce dernier est largement utilisé en électronique analogique à régulation numérique.

Types de potentiomètres

Il existe plusieurs types de potentiomètres comme sur https://www.tme.eu/fr/katalog/potentiometres_24/, chacun ayant son caractère et son utilisation propres.

Le potentiomètre linéaire

Le dispositif linéaire a une valeur de résistance qui varie en fonction de la proportion de la distance entre les bornes et le curseur. Son utilisation est parfois dans une source de tension variable comme dans le pied à coulisse.

Potentiomètre logarithmique

Le fonctionnement de ce type de potentiomètre varie en fonction de la manière logarithmique ou exponentielle de la résistance. Plus précisément, le mouvement du curseur détermine la valeur de la résistance, qu’elle diminue ou augmente.

Le potentiomètre à prise médiane

Généralement utilisé dans les anciens amplificateurs, ce type de potentiomètre n’est plus exploité depuis des années. Il permettait pourtant de mesurer la différence entre le curseur et le point du milieu.

Le potentiomètre numérique

Enfin, le potentiomètre numérique est un dispositif actif qui simule le comportement d’un potentiomètre analogique. La variation de sa résistance est mesurée en fonction de la valeur numérique qu’il reçoit.

Fonctionnement d’un potentiomètre

Pour faire fonctionner le potentiomètre, il faut d’abord savoir localiser ses trois bornes. Ainsi, la borne du milieu est la sortie qui doit être reliée à un curseur et les autres bornes sont les extrémités de la résistance du produit. Le plus souvent, il est utilisé pour régler les signaux analogiques d’un système audio.

L’indicateur d’un potentiomètre est en ohm, dont 500 K est équivalent à 500 000 Ω.

Nous espérons que ces informations ont pu vous renseigner sur ce dispositif. Pour cela, vous pouvez également trouver tous les types de potentiomètres sur notre site tme.eu.

Pas de commentaire

Poster un commentaire