Comment assurer une voiture pour un jeune permis ?

Comment assurer une voiture pour un jeune permis ?

Les détenteurs d’un jeune permis éprouvent parfois quelques difficultés à souscrire à un contrat d’assurance pour leur auto. Cette situation est notamment due au manque d’expérience et à l’âge de l’assuré ainsi qu’à la puissance du véhicule. Il existe pourtant quelques astuces pour assurer une voiture pour un jeune permis.

Souscrire un contrat d’assurance jeune permis chez l’assureur des parents du conducteur

Vous pouvez opter pour une assurance auto jeune conducteur MMA pour votre enfant si vous disposez d’une garantie auprès de cette compagnie. Cette formule vous permet d’obtenir des réductions conséquentes pour la couverture du véhicule d’un jeune permis.

En réalité, les compagnies d’assurances accordent certains privilèges aux progénitures de leurs clients. Cette solution peut permettre par exemple d’obtenir des rabais de près de 25% sur la prime d’assurance à verser par le jeune conducteur. Aussi, vous avez la possibilité de bénéficier de la suppression des surprimes jeune permis chez certaines maisons d’assurances.

Opter pour une couverture d’assurance auto en tant que conducteur secondaire

Le jeune permis conducteur secondaire est couvert par le contrat d’assurance de ses géniteurs. Cette formule ne porte donc pas sur le véhicule personnel du jeune conducteur.

Elle permet au détenteur d’un jeune permis de capitaliser de l’expérience en matière de conduite. Les bonus accumulés au cours de cette période probatoire constituent un atout pour lui. Ils peuvent lui permettre plus tard de souscrire facilement une assurance pour son propre véhicule à coût réduit.

Choisir les autos légères

La puissance du véhicule à assurer constitue un élément prépondérant pris en compte pour la détermination du prix de l’assurance jeune permis. Les assureurs considèrent la conduite d’automobiles de grandes puissances par un jeune conducteur comme étant risquée.

À titre illustratif, l’assuré d’une voiture de plus de 100 chevaux et détenteur d’un jeune permis est appelé à payer une cotisation assez élevée. En optant pour des voitures légères, vous augmentez vos chances d’obtenir une assurance jeune permis à moindre coût.

Faire une comparaison des assurances autos

Les offres de couvertures d’assurance diffèrent d’une compagnie à une autre. Pour souscrire la bonne formule pour une assurance auto jeune permis, prenez le temps de comparer les offres de devis de plusieurs assureurs. Ainsi, vous trouverez la proposition répondant mieux à vos exigences.

Pour cela, faites par exemple recours aux comparateurs en ligne d’assurance automobile. Ces outils numériques vous permettent avec quelques clics de trouver une couverture correspondante à votre profil de jeune conducteur au meilleur rapport garanties/prix.

Fournir les pièces nécessaires

Des formalités doivent être nécessairement remplies au moment de la souscription à une assurance auto jeune permis. Pour cela, le demandeur doit fournir certaines pièces. Il s’agit notamment de la carte grise du véhicule. Encore appelé certificat d’immatriculation, ce document peut être obtenu au niveau de l’administration préfectorale territorialement compétente.

Vous devez aussi produire à l’assureur une copie de votre permis de conduire. Cela permet de vérifier l’ancienneté de cette pièce et contribue à affirmer le statut de jeune conducteur du souscripteur. Le relevé d’informations est également un document que demandent les assureurs au moment de la signature du contrat d’assurance. Il permet de calculer le bonus ou le malus du conducteur.

Les assurés jeunes permis sont exemptés dans la plupart des cas de la production de cette pièce. Ils sont en effet considérés comme étant à leur première expérience.

Pas de commentaire

Poster un commentaire