Les trucs à faire avant de se lancer en freelance

Le travail salarié ne vous convient pas ou plus ? Vous rêvez de liberté d’action ? La création d’entreprise semble faite pour vous. Mais il est important de réfléchir et de procéder par étapes pour faire les bons choix. Cela peut être déterminant pour la suite.

Choisir un statut juridique pour son activité de freelance :

Une fois l’activité lancée, cette dernière doit être rapidement rentable. Et même en trouvant des clients, il faut prendre la mesure de ce qu’implique le fait de devenir indépendant : pas d’assurance chômage, en cas de non activité, notamment. C’est pourquoi bon nombre d’indépendants commencent par le portage salarial.

Cette solution permet de conserver une totale liberté d’action, tout en bénéficiant des avantages de l’emploi salarié. Vous restez totalement maître du choix de vos clients, de la rémunération que vous demandez pour votre prestation. Mais la mission est, par le truchement de la société de portage, transformée en travail salarié, avec un contrat de travail. Pour savoir si le portage salarial est fait pour vous, vous pouvez effectuer une simulation de salaire.

Beaucoup de personnes souhaitant lancer leur activité en tant qu’indépendant peuvent choisir leur statut dans la famille des entreprises individuelles. La micro entreprise que l’on connaissait avant sous l’appellation d’auto entreprise connait toujours autant d’engouement. Vérifiez bien si l’activité que vous souhaitez exercée peut l’être, sous ce régime.

Mais il est possible de s’inscrire également en tant qu’Entreprise Individuelle, en EURL ou même en SASU.

Freelance : quels sont les avantages et les inconvénients à prendre en compte ?

Même si le statut que vous choisissez n’implique pas une comptabilité compliquée, vous pouvez solliciter les conseils d’un expert-comptable, même en amont de la création. En fonction du développement potentiel de votre entreprise, il confirmera votre choix de statut ou vous conseillera peut-être d’opter pour un autre.

L’établissement d’un prévisionnel peut vous aider à y voir plus clair, pour savoir si la création d’entreprise est judicieuse.

Que vous vous inscriviez en tant qu’indépendant porté ou que vous souhaitiez voler de vos propres ailes, il est important de savoir pertinemment ce qui vous attend, si vous décidez de devenir votre propre patron.

Bien entendu, vous gérez complètement votre temps, ce qui est très appréciable. Mais il faut arriver à prendre sur soi pour une certaine régularité de rythme. Il est important de montrer une certaine rigueur, vis-à-vis de votre clientèle. Il est évident que si vous ne répondez pas à leurs critères, en termes de délais de livraison, vos clients se tourneront vers un autre prestataire.

Vous ne pourrez pas vous contenter d’effectuer vos missions auprès de vos clients, quel que soit votre domaine d’activité. Vous devrez être un peu commercial, bon gestionnaire et prendre du temps pour vous former. Cela aura pour but de devenir encore plus performant.

Le fait d’être freelance sous-tend une certaine forme de solitude au contraire de l’activité salariée. Sachez vous faire entourer, pour ne pas rester seul, face aux difficultés.

Pas de commentaire

Poster un commentaire