les trucs à faire pour choisir son prestataire de maintenance informatique

Vu le nombre important de prestataires maintenance informatique sur le marché, il est difficile d’orienter son choix sur un prestataire en particulier. Cet article vous indique comment choisir son prestataire maintenance informatique autant pour ses compétences, sa réputation et sa disponibilité.

Communiquer pour être convaincu

Lors d’un entretien avec l’agent chargé de vous informer sur les services d’une entreprise de maintenance en informatique, poser lui un ensemble de questions pour savoir s’ils sont en mesure d’assurer une bonne prestation répondant aux besoins de votre entreprise. Un prestataire disposant d’une capacité d’écoute saura mieux prendre en charge vos requêtes, par conséquent, il doit être disponible pour vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin. Les références d’anciens clients sont des informations qu’il doit vous fournir pour conforter au mieux sa candidature. Recueillir l'avis de ses clients pourra vous donner une idée de la qualité de leur prestation.

Évaluer le niveau de compétence

Pour assurer une prestation de qualité, le prestataire que vous pourrez choisir sur le web doit avoir une certaine maîtrise sur les différents aspects de votre système informatique et logiciels de sécurité. Le prestataire doit être à l’aise pour travailler avec le système d’exploitation (Linux, Mac, Windows) de vos serveurs. Vérifiez donc dans l’historique de ses prestations s’il a déjà eu à intervenir pour des systèmes informatiques semblables au votre et avoir l’avis du client en question. Ce qui vous assure que le prestataire sera rapidement opérationnel et proactif pour une gestion efficace de futurs problèmes.

Le contenu de la prestation 

Le système informatique de l’entreprise étant au cœur de sa productivité se doit d’être fonctionnel. Les défaillances qui interviennent inopinément doivent être neutralisées dans de brefs délais. Pour cela, le prestataire maintenance informatique doit proposer un service d’intervention à distance disponible 24 h sur 24 et d’un help line pour intervenir rapidement. Le help line doit être à la charge de techniciens pour une meilleure prise en charge. En plus, le prestataire doit assurer un rôle de conseil et réaliser une veille technologique en vue de prévenir tout changement technologique du SI.

Pas de commentaire

Poster un commentaire