Quand et comment souscrire à un crédit express ?

crédit express

Quand et comment souscrire à un crédit express ?

Vous est-il déjà arrivé de faire des dépenses imprévues comme l’achat d’un matériel électroménager ou la réfection d’une partie de votre résidence ? Si oui, vous savez sûrement comment procéder pour bénéficier d’un crédit à la consommation. Mais, qu’en est-il de ces formes de financement connues sous le nom de crédit express ? Mieux, que savez-vous de leurs conditions d’acceptations ? Et surtout, que connaissez-vous de leurs avantages et inconvénients ? Vous trouverez réponse à ces interrogations en prenant connaissance du texte ci-dessous.

D’abord, le crédit express, c’est quoi ?

Le crédit express est une forme d’emprunt qui permet de faire face à des dépenses urgentes et imprévues. Appelé abusivement microcrédit d’urgence, il connaît une adhésion croissante ces dernières années en raison de ses caractéristiques singulières.

À l’inverse de la plupart des crédits alloués, il n’est pas soumis à la présentation de justificatifs. Et, ce n’est pas tout. Mieux, ses fonds sont généralement versés en l’espace de quelques jours.

Retenons toutefois que même si cette allocation représente l’une des plus rapides du marché financier, ses fonds ne sont généralement pas disponibles en 24 h. Dans la plupart des cas, l’emprunteur ne sera satisfait qu’au bout de 8 jours à compter de la date de signature du contrat.

Cela s’explique notamment par le délai de rétraction de 7 jours prévu par le code de la consommation. Le site internet verilor se propose d’ailleurs de vous informer pour plus d’informations sur le sujet. N’hésitez pas à y faire un tour.

Ensuite, quels sont les différents types de crédits express ?

Les crédits express se retrouvent sous plusieurs formes sur le marché financier. En plus du traditionnel prêt personnel alloué sans justificatif, on retrouve également le crédit renouvelable et le microcrédit.

Leurs différences majeures reposent sur les caractéristiques de chaque produit de même que les termes d’utilisation qui les encadrent. À titre indicatif, la première allocation représente un emprunt à la consommation ne pouvant dépasser la barre symbolique des 75 000 euros. Même si sa mise à disposition ne nécessite aucune preuve des dépenses à effectuer, son acceptation exige par contre des termes de remboursement bien stricts.

Pour preuve, en optant pour ce financement, vous devez garder à l’esprit que vos mensualités ne peuvent dépasser 7 années. Pire, vous ne devez sous aucun prétexte faillir à vos obligations. Les termes de votre contrat doivent donc être respectés, et ce, dans les moindres détails.

Vous l’aurez deviné, à l’inverse du prêt personnel, le crédit renouvelable est un emprunt qui fonctionne autrement. Comme son nom l’indique, sa cagnotte se régénère au fur et à mesure que les mensualités sont respectées.

Retenons enfin que le microcrédit représente une autre forme du crédit express destinée aux personnes exclues du système bancaire classique. D’un montant maximal de 8000 euros, il permet de faire face à des besoins d’argent urgents.

Quand y souscrire ?

Autant vous l’avouez tout de suite, si vous ne faites pas face à un problème de trésorerie urgent, inutile de souscrire à un crédit express. Cette rente se veut en effet plus avantageuse pour les personnes ayant des impératifs à régler comme :

  • Une facture non réglée ;
  • La subvention d’un projet de rénovation ;
  • L’achat d’un appareil électroménager défectueux ;
  • Le paiement de produits spécifiques en cas de solde ;
  • Le financement d’une formation de remise à niveau rapide ;
  • Etc.

Notons que même si l’emprunteur a carte blanche dans la gestion de ses fonds, il se doit cependant de ne financer que des projets impératifs. La vérité, c’est que ce type d’allocation est soumis dans bien des cas à des études approfondies. En effet, l’emprunteur peut procéder à des enquêtes plus approfondies sur la situation familiale et financière du requérant, en dehors des traditionnelles pièces requises pour la validation du dossier comme :

  • La pièce d’identité ;
  • L’attestation de résidence ;
  • Les copies du bulletin de paie ;
  • Et le relevé d’identité bancaire.

L’objectif étant de protéger ses intérêts et de s’assurer que le crédit pourra être remboursé sans difficulté.

Quels avantages présentent-ils ?

Comme mentionné plus haut, le crédit express est une forme d’emprunt qui permet de faire face à des dépenses urgentes. En raison donc de sa nature, son plus gros avantage provient de sa grande flexibilité.

Ce qui suppose que l’emprunteur peut jouir rapidement de ses fonds pour remédier à ses fins de mois difficiles. Et ce n’est pas tout. L’autre avantage de ce type de financement, c’est la dématérialisation du processus, ce qui rend la procédure souple et peu exigeante.

La non-justification des dépenses représente par ailleurs un avantage non négligeable, ce qui permet aux particuliers d’obtenir rapidement un financement. En somme, en plus d’être ultra-rapides, ces nouvelles formes d’allocation se veulent également :

  • Flexibles ;
  • Accessibles ;
  • Et libres d’utilisation.

Génial, n’est-ce pas !

Quid de ses inconvénients ?

En échange de ces avantages remarquables, le crédit express présente, à l’instar des autres formes de financement, quelques inconvénients. Leur taux d’intérêt est généralement fixe et ne dépend nullement des revenus de l’emprunteur.

Mieux, ils ne peuvent être ni négociés ni revus à la baisse. Suivant les organismes emprunteurs, ils peuvent s’élever jusqu’à 18 %, ce qui peut s’avérer compliquer pour les personnes à faible revenu.

L’autre inconvénient, c’est leur délai de remboursement relativement court. Selon le crédit alloué, la plupart des organismes financiers proposent un délai de 2 semaines à 90 jours. Retenons toutefois que même si ces délais semblent assez courts ils limitent considérablement les taux d’intérêt à payer.

Enfin, comment obtenir un crédit express sans justificatif ?

Les avantages et les inconvénients du crédit express connus, passons maintenant aux conditions d’acceptation de ce type de financement. Pour obtenir cette allocation, il vous faut en premier lieu être majeur et disposer de revenus réguliers. Vous ne devez pas non plus être fiché dans le système bancaire français pour quelques raisons que ce soit.

Ces conditions remplies, il vous faut procéder à une recherche rapide des crédits express disponibles sur le marché. Un simulateur d’emprunt vous permettra d’avoir une idée claire :

  • Du montant qui vous sera alloué ;
  • Et, de toutes les informations relatives au taux annuel effectif global appliqué.

Vous l’aurez compris, malgré l’urgence, il est sage d’étudier les différentes offres du marché avant tout engagement. Dès que vous trouvez l’organisme qui répond le mieux à vos exigences, inscrivez-vous via sa plateforme, puis procédez à votre demande.

Pas de commentaire

Poster un commentaire