Rando en haute montagne : pourquoi porter une veste d’alpinisme ?

Rando en haute montagne : pourquoi porter une veste d’alpinisme ?

Les randonnées en montagne attirent de nombreuses personnes chaque année. Cependant, avant de partir pour votre excursion en haute montagne, il est très important de bien choisir son équipement. Ceci concerne notamment le choix de votre équipement de route, de vos chaussures, de vos gants, mais aussi celui de votre veste d’alpinisme. En effet, les doudounes d’alpinisme jouent un rôle important dans votre sécurité, dans votre confort, mais aussi dans votre performance en haute montagne. Voici les différentes raisons pour lesquelles il est important de porter une veste d’alpinisme pendant votre randonnée en haute montagne.

Les vestes d’alpinisme sont conçues pour vous garder au chaud et au sec

Lorsque vous partez pour une randonnée en haute montagne, il est nécessaire de bien se préparer, mais il est aussi indispensable d’avoir les vêtements adaptés. Pour faire face efficacement aux conditions météorologiques parfois extrêmes, il est en effet nécessaire d’avoir des vêtements d’alpinisme robustes et de haute qualité. Parmi les vêtements les plus recommandés, la doudoune d’alpinisme fait partie des vestes qui permettent de vous tenir au chaud et au sec durant votre aventure.

À la fois solide, respirante, étanche et imperméable, la veste d’alpinisme vous protège contre la neige, la pluie et le vent. Souvent composées de 3 couches, les vestes d’alpinismes associent généralement une matière extérieure, une membrane imperméable ainsi qu’une doublure. Sur le plan technique, la première couche permet au corps de rester au sec, quelles que soient les circonstances. Grâce à son séchage rapide, cette couche permet aussi d’évacuer rapidement la transpiration.

Également appelée « couche isolante », la seconde couche permet de vous garder au chaud pendant toute la durée de votre escapade enneigée. In fine, la troisième couche joue un rôle à la fois de protection et d’isolation contre les conditions climatiques les plus extrêmes. Ces trois couches sont laminées et collées ensemble comme un sandwich afin d’offrir une meilleure protection contre le froid. Les vêtements en trois couches constituent la coque de protection idéale pour évoluer en haute montagne par fortes pluies, grand vent, neige, etc.

Par ailleurs, pour bénéficier de plus de chaleur, il est également conseillé de porter un vêtement de protection thermique en dessous de votre veste d’alpinisme. N’oubliez pas d’associer à votre veste de montagne, un pantalon ainsi qu’un casque d’alpinisme pour plus de sécurité et de confort. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à vous renseigner dans les magasins spécialisés dans la vente de matériels et équipements de montagne pour trouver la veste d’alpinisme qui convient à votre escapade montagneuse.

doudoune de montagne

Des matériaux durables dans la conception des vestes d’alpinistes

Les doudounes d’alpinisme peuvent être conçues avec du duvet d’oie ou de canard, mais aussi avec des fibres de cellulose 100 % fabriquées avec du bois certifié durable. Il s’agit également d’un vêtement qui peut être fabriqué avec des matériaux durables comme le coton bio, la laine ou encore le lin et le chanvre.

Les doudounes en duvet d’oie ou de canard

La doudoune en duvet d’oie ou de canard est particulièrement recommandée lorsqu’il faut affronter des températures inférieures à 15 °C. C’est généralement le cas lors des randonnées en haute montagne. Ce type de vêtements d’alpinisme a la particularité de réguler naturellement la température du corps. La qualité du duvet d’oie est certes plus importante que celle du duvet de canard, mais il s’agit de matières durables qui offrent une bonne résistante et de meilleures performances.

Les vestes d’alpinisme en laine

La laine est considérée comme la matière durable par excellence. Utilisée pour la fabrication des vestes d’alpinisme, cette matière 100 % durable permet de bénéficier d’un excellent confort et d’une bonne chaleur pendant votre expédition en haute montagne. La laine est également utilisée dans la fabrication d’autres équipements d’alpinisme comme les chapeaux, les écharpes ou encore les gants d’hiver. Cette matière est aussi appréciée pour ses capacités d’isolation et son imperméabilité.

La doudoune en coton bio

Cultivé avec du compost naturel, le coton bio est une matière durable qui offre une belle protection contre le froid, et les conditions climatiques extrêmes. La veste d’alpinisme en coton bio est un vêtement thermique qui permet de bénéficier d’un grand confort au cours d’activités en montagne. Moins isolant que le polyester ou la laine, le coton est également très imperméable. En revanche, les vestes en coton bio sont les vêtements d’alpinisme les moins onéreux du marché.

Le lin et le chanvre sont aussi des fibres naturelles végétales qui offrent des alternatives particulièrement intéressantes aux matières synthétiques. Ils peuvent également être utilisés dans la fabrication de vestes d’alpinisme.

Les vestes d’alpiniste sont disponibles dans une grande variété de styles

Pour répondre à divers besoins, les vestes d’alpinisme sont disponibles en un large éventail de styles. On retrouve ainsi sur le marché les doudounes d’alpinisme à manches longues, les doudounes sans manches ou encore les vestes d’alpinisme chauffantes.

Les doudounes à manches longues sont particulièrement recommandées pour les climats froids. Enveloppante et bien rembourrée, cette veste peut également servir à la vie de tous les jours qu’aux randonnées ou sports d’hiver. Ce modèle est disponible dans de nombreuses coupes et dans différents modèles (large, longue, cintrée, etc.). En revanche, les vestes d’alpinisme à manches longues ne sont pas indiquées pour les changements de saison.

Les vestes d’alpinisme sans manches sont conseillées pour le début du printemps ou de l’automne. Elle permet de laisser les bras libres, tout en gardant le tronc du corps au chaud. Ce modèle de doudounes peut aussi se glisser avec facilité sous un manteau plus chaud si besoin. Les vestes sans manches ne sont en revanche pas appropriées pour toutes les situations. Peu rembourrées, elles peuvent parfois ne pas suffire à réchauffer les personnes qui les portent sans rien dessus.

On retrouve également sur le marché des modèles de doudounes d’alpinisme chauffantes. Elles sont idéales pour les climats très rudes comme pour de longues escapades en montagne. Ce type de vestes est équipé d’un dispositif chauffant qui améliore davantage les performances du tissu en lui-même. Ce dispositif peut être enlevé lors de l’entretien de la veste ou pour la porter dans des conditions climatiques moins extrêmes. Il convient cependant de faire attention à la marque et au modèle, car il existe des risques de brûlures avec la batterie servant à chauffer le vêtement.

In fine, vous avez également des vestes d’alpinisme équipées d’une capuche qu’il est possible de retirer en fonction de vos besoins.

Une isolation supérieure parfaite pour les climats froids

L’un des principaux points forts des vestes d’alpinisme est leur excellente capacité d’isolation. En effet, elles offrent généralement deux types d’isolation, à savoir une isolation en fibres synthétiques et une isolation en duvet naturel.

L’isolant en duvet naturel d’une doudoune

Utilisé dans le garnissage des doudounes, le duvet naturel occupe une place importante sur le marché des vêtements d’alpinisme compressibles. Plus légère et plus confortable, cette matière provient généralement de canards ou d’oies. Le duvet naturel offre une meilleure protection contre les températures les plus froides grâce à son isolation thermique optimale. Raison pour laquelle il fait partie des matières d’isolation les plus utilisées par les fabricants de vêtements de montagne.

Pour une répartition équitable du duvet, les fabricants ajoutent aussi une quantité de plumettes. Ces plumettes permettent de stabiliser le duvet et de lui assurer une bonne respirabilité. Plus lourdes que le duvet, les plumettes sont cependant moins compressibles et emprisonnent moins bien l’air. En d’autres termes, plus la quantité de plumettes est importante, moins la veste est performante et de qualité. Les vestes d’alpinisme qui offrent un garnissage 90 % de duvet et 10 % de plumettes sont les plus chaudes et donc les plus recommandées.

Par ailleurs, les plumettes sont également plus économiques que les duvets. Elles permettent donc d’avoir accès à des vestes d’alpinisme moins onéreuses. In fine, les doudounes d’alpinisme en duvet offrent un meilleur pouvoir gonflant et disposent d’une grande durée de vie.

L’isolant synthétique d’une veste d’alpinisme

Les caractéristiques des vestes synthétiques permettent de bénéficier de performances accrues pour certaines activités et conditions climatiques. Il s’agit en effet des doudounes qui offrent une excellente isolation thermique, quelles que soient les conditions climatiques. Généralement fabriquées en polyester, les vestes synthétiques peuvent aussi être composées d’autres matières pour plus de performance.

De plus, les doudounes synthétiques, d’une part, ne craignent pas l’eau, et elles offrent d’autres parts, un entretien rapide et efficace. Le séchage de cette veste est également très rapide. Ce qui constitue un avantage de poids pour les longues expéditions en haute montagne. En revanche, elles offrent une isolation thermique moins importante que celle des vestes d’alpinisme en duvet.

Pas de commentaire

Poster un commentaire