Acheter un mobil-home ou en louer un : quelle est la bonne solution ?

mobile home

Acheter un mobil-home ou en louer un : quelle est la bonne solution ?

Afin d’avoir un havre de paix après une semaine mouvementée, pêcher, selon les emplacements ou simplement, avoir un lieu de villégiature que l’on connait et que l’on aime retrouver, de nombreux français se tournent vers les mobil-home au sein d’un camping, le plus souvent. Mais quel choix faut-il faire entre la location ou l’achat ?

Pourquoi acheter un mobil-home ?

Quand on rêve de se mettre au vert plus souvent, pourquoi ne pas envisager l’achat mobil home ? Il est vrai que cette solution présente de nombreux intérêts. Certains peuvent s’apparenter à une vraie petite maison, avec tout le confort, sans pour autant en payer le prix, ce qui en fait un investissement immobilier rentable et augmente le patrimoine.

On peut l’envisager comme une résidence secondaire à moindres frais, mais aussi comme un investissement locatif, car, une fois acheté, on peut le mettre en location.

Cette solution est intéressante à plusieurs niveaux : générer de l’argent quand on ne l’utilise pas pour soi-même, convaincre une société de crédit d’accorder le prêt si on ne peut pas l’acheter comptant, car on peut alors le rembourser avec le loyer, tout en se faisant plaisir quand on le souhaite avec un mobil-home toujours à disposition.

Le risque de vacance locative est quasi nul, surtout si l’on a choisi le bon emplacement, ce qui est un point à vérifier (animations, services, présence d’un point d’eau etc…). L’achat permet en outre de récupérer la TVA, au niveau comptable, ce qui n’est pas à négliger.

Les avantages de la location d’un mobil-home :

Louer peut être envisagé quand on ne possède pas assez d’épargne pour acheter le mobil-home et que l’on veut juste y séjourner pour les vacances.

Il faut pourtant toujours penser que d’autres personnes (certainement beaucoup) sont passés avant vous et malgré tout le soin des propriétaires du camping, vous serez tenus de faire un ménage drastique avant d’y poser vos bagages et après, ce qui suppose un double travail.

Allez-vous être vraiment serein, si vous y séjournez avec vos enfants ou adolescents, sachant que rien à l’intérieur ne vous appartient et qu’il vous reviendra de rembourser les dégâts en cas de problème ? Mieux vaut avoir des enfants sages et surtout bien briefés sur les règles à respecter.

Même si le prix de la location n’est pas vraiment cher, on peut considérer que c’est de l’argent jeté par les fenêtres, tout comme le fait de louer une habitation plutôt que de l’acheter.

Le remboursement pour l’achat se fait un peu chaque mois, quand on passe par un crédit, ou en cash, ce qui permet d’avoir un mobil-home à soi, à meubler et décorer comme on le souhaite, et dans lequel on peut se rendre même de façon improvisée, ce qui ne sera pas possible si on passe par la location.

Il est donc important de considérer tous les paramètres, avant de se lancer, afin de faire le choix le plus opportun.

Pas de commentaire

Poster un commentaire