Comment préparer un trail ?

préparer trail

Comment préparer un trail ?

Le trail est un sport qui fait de plus d’adeptes parmi les amoureux de la course à pied. Il se pratique en ville, dans les campagnes, à la haute montagne et permet d’être en bonne santé. En effet, le trail aide à travailler le corps et à développer les muscles des bras et ceux des jambes. Mais, pas que ! Il permet aussi d’améliorer son équilibre et de combattre l’ennui. Cependant, comme toute autre discipline sportive, il faut bien se préparer pour réussir son premier trail.

Bien choisir son camelbak et rester hydraté

Le trailer a besoin d’un camelbak, souvent appelé sac à dos. C’est dans ce dernier qu’il pourra transporter de l’eau, de quoi se nourrir et d’autres matériels dont il aura besoin durant son aventure. Toutefois, différents modèles de sac à dos pour trail sont disponibles sur offroadlifer.fr et sur d’autres sites marchands. Le choix se fera en fonction du volume à transporter et du nombre de kilomètres à parcourir. Plus le matériel est important, plus vous aurez besoin de camelbak volumineux.

Rappelons que certains sacs à dos sont dotés de poches à eau qui ne sont pas accessibles facilement. Il faudra donc faire très attention à ce point lors du choix du camelback. Optez pour un modèle qui vous permettra de remplir facilement la poche à eau. Si vous prévoyez parcourir de longues distances, pensez à garder sur vous une ou deux gourdes d’eau. Ces dernières peuvent se placer sur les bretelles de votre camelbak. Elles vous permettront de vous hydrater lorsque l’eau qui se trouve dans la poche à eau du sac à dos est finie.

Bien choisir ses chaussures de trail

Pour pratiquer le trail, vous aurez aussi besoin d’une paire de chaussures de trail. De nombreux sites marchands et des boutiques spécialisées proposent des chaussures destinées à cette pratique. Le choix se fera en fonction de votre profil et de la longueur de votre pied. Dans tous les cas, choisissez une chaussure confortable. Évitez celle qui vous serre déjà lorsque vous l’essayez. Autrement, vous risquez d’avoir des ampoules ou de vous faire mal au bout de quelques marches.

Outre la chaussure, il vous faudra prévoir un matériel de sécurité dont le sifflet, une couverture de survie, un appareil téléphonique et les pansements première peau. À cette liste s’ajoute la lampe frontale pour les courses de nuit, les bâtons et les vêtements.

Bien s’entrainer

Une fois l’équipement réuni, place à l’entrainement. Évidemment, vous ne pouvez pas réussir le trail sans vous entrainer en amont. Deux ou trois séances suffisent par semaine. Sur quel terrain s’entrainer ? Privilégiez les boues, les descentes ainsi que les montées. Il faudra aussi faire des séances d’endurance. Celle dernière détermine votre capacité à finir ou non un trail.

L’autre point important est de savoir gérer votre ravitaillement. Apprenez à boire l’eau au moment qu’il le faut et surtout, contrôlez la quantité. Pour finir, que ce soit un trail de 20 ou de 60 km, échauffez-vous durant quelques minutes. Cela évite de se blesser rapidement dès le départ.

 

Pour aller plus loin : 

5 raisons de vous mettre au vélo tout terrain

Pas de commentaire

Poster un commentaire