Aménagement de combles : quelles sont les subventions dont vous pouvez bénéficier ?

Vous venez de prendre l’initiative de refaire l’isolation de votre maison. Mais, une fois le devis obtenu, vous avez tempéré votre ardeur. L’on vous informe que ce n’est pas une raison. Vous avez plusieurs subventions qui pourraient vous permettre de finir les travaux sans avoir à investir gros. Lisez.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Depuis un certain nombre d’année, le gouvernement a pensé à aider les citoyens en leur donnant la main pour la transition énergétique. Cela devrait permettre déjà de mieux employer les ressources naturelles. Ainsi, l’on laisse quelques biens à la progéniture pour sa survie. L’on parie donc sur la transition énergétique potable.

Si vous voulez faire partie de ceux qui réussissent à obtenir ce crédit, il faut commencer par vous enregistrer au niveau du service des impôts tout en vous mettant à jour. Vous êtes tenu de déclarer vos revenus à temps. Ainsi, l’on sera en mesure de fixer avec exactitude l’exonération ou le crédit d’impôt pour lequel vous êtes éligible.

En misant sur cette solution, vous aurez près de 30 % de marge sur 8000 euros si vous vivez seul dans votre maison. Les couples ont droit à la même marge sur 16000 euros. Il faut noter que pour bénéficier de cette offre, il ne faut pas en rajouter à la construction déjà sur place. C’est dire que l’infrastructure ne changera ni de taille ni de volume ni de structure. L’on vous aide pour les travaux de combles pas pour autre chose. En termes clairs, si votre projet concerne la rénovation et l’aménagement de combles, ce crédit ne sera disponible que si le volume bâti reste inchangé.

Le prêt à taux zéro

C’est une autre alternative étatique qui est proposée au citoyen. C’est un moyen pratique de disposer d’assez de fonds pour finaliser ses travaux d’aménagement des combles peu importe les moyens personnels que l’on a à disposition.

L’objectif de cette trouvaille est de soulager le citoyen lambda et l’aider à finaliser les travaux le plus tôt possible. Cela joue en votre faveur. Il vous suffit d’être en règle vis-à-vis des institutions financières étatiques pour en profiter.

L’aide peut avoisiner 30 000 euros de prêt sans application de taux d’intérêt. Vous avez donc assez de sous à votre disposition pour financer votre aménagement des combles. Il faut toutefois rappeler que c’est exclusivement pour vos travaux d’isolation. N’essayez pas d’extraire quelque fonds que ce soit de ce prêt pour d’autres travaux. Cela pourrait se retourner contre vous.

Pour rappel, depuis la mi-2016, vous avez la possibilité de profiter en même temps du crédit d’impôt pour la transition énergétique et du prêt à taux zéro sans complication aucune.

La TVA à taux réduit

C’est un dispositif financier qui facilite la mise en œuvre de votre projet d’aménagement de comble. Il s’agit de peser sur la TVA habituelle. L’on vous aide à travers l’application d’un pourcentage plus bas. Il est question de vous garantir un minimum d’apports tant que vous contribuez au gain énergétique.

Concrètement, vous aurez droit à une TVA de 5, 5 %. Cela doit s’appliquer seulement sur vos travaux d’aménagement de combles à incidence sur votre consommation future d’énergie. Cela monte parfois jusqu’à 10 % lorsque la structure de la maison elle-même est retouchée. A part, les subventions présentées dans cet article, vous pourriez vous renseigner auprès de l’ANAH pour des subventions encore plus avantageuses. Cette structure vous accompagnerait volontiers si vous arrivez à la convaincre par votre projet de rénovation.

Pas de commentaire

Poster un commentaire