hygrométrie maison

Pourquoi faire attention à l’hygrométrie de votre maison ?

Dès que le thermomètre commence à s’affoler, quelques changements peuvent apparaître dans votre espace de vie et votre lieu de travail. Des fenêtres brumeuses, une vaisselle qui montre de la condensation, vous transpirez plus que de raison, même sans effort, etc. Vous pourriez même repérer des taches d’humidité sur vos murs et ce qui ressemble à de la moisissure dans la salle de bain. Une odeur de renfermé suinte dans toute la maison, et vos vêtements semblent tout fripés.

Si ces petites remarques du quotidien vous semblent familières, vous avez sans doute un problème d’humidité excessive dans votre domicile ou votre lieu de travail. Non seulement vous aurez chaud (température ressentie élevée) et serez mal à l’aise, mais vous aurez des problèmes de moisissure, de rouille et des infiltrations capillaires dans la maison. Les problèmes sanitaires qui découlent d’une humidité élevée ne sont pas à prendre à la légère : exacerbation des allergies respiratoires, apparition de foyers d’insectes nuisibles ou de champignons, circulation des allergènes, etc.

Qu’est-ce qu’une hygrométrie élevée, exactement ?

« Ce n’est pas la chaleur, c’est l’humidité ». Vous avez probablement entendu cette phrase plusieurs fois dans votre vie, surtout si vous vivez dans les régions les plus humides et les plus chaudes de l’Hexagone ou d’Outre-mer. Peut-être l’avez-vous même utilisée vous-même ! Vous êtes-vous déjà demandé ce que cette maxime voulait bien vouloir dire ?

En termes simples, l’humidité est la mesure de la vapeur d’eau dans l’air. Lorsque l’air retient plus de vapeur d’eau, l’environnement est plus humide. Lorsque l’air retient moins d’eau, l’environnement est plus sec. En général, les individus se sentent plus à l’aise lorsque le taux d’humidité est faible ou moyen. Un taux d’humidité trop faible peut être inconfortable et préjudiciable à votre maison et à votre foyer, avec une sécheresse des muqueuses, une déshydratation cutanée et une tendance à la nervosité.

En revanche, un taux d’humidité excessif peut entraîner des complications tant pour la santé que pour la maison. En classant l’humidité sur une échelle de 1 à 100, 100 étant le taux d’humidité le plus élevé possible sans pluie, on recherchera généralement une humidité relative intérieure comprise entre 45 % et 55 %.

Pourquoi l’hygrométrie de votre maison est élevé ?

Quelles sont les causes de l’excès d’humidité dans une maison ? En termes simples, un taux d’humidité élevé dans un intérieur se produit lorsque l’humidité pénètre et se voit piégée, sans possibilité de ressortir. Le principal moyen de contrôler le taux d’humidité de votre maison est votre système de climatisation. Si ce dernier n’élimine pas correctement l’humidité de l’air circulant dans votre maison, vous verrez votre hygrométrie intérieure grimper en flèche en été. Voici les cas de figures les plus courants dans les intérieurs en proie à un taux d’humidité relative élevé :

  • Les activités du quotidien. Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’un grand nombre de vos activités quotidiennes peuvent causer un excès d’humidité dans votre maison. Les activités quotidiennes comme la cuisine, faire la vaisselle, faire fonctionner la machine à laver, prendre une douche, transpirer et même respirer peuvent provoquer l’accumulation d’humidité dans votre maison, surtout si vous avez une grande famille ;
  • Les fuites. L’humidité peut également pénétrer dans votre maison par des fuites et des fissures à l’intérieur ou autour de votre maison. Pour trouver le coupable, recherchez les tuyaux qui fuient, une tuile fissurée ou un joint ou un raccord en zinc desserré ;
  • L’humidité ascendante. L’humidité ascendante est une cause plus rare, mais plus grave, de forte humidité dans une maison. L’humidité ascendante se produit lorsque l’humidité du sol s’élève à travers les pores des briques et de la maçonnerie. Surveillez les symptômes de l’humidité ascendante, tels que les moisissures dans les coins, les cadres de fenêtre pourris, le plâtre écaillé ou les taches humides ou mouillées sur les murs. Si vous avez des raisons de suspecter une remontée d’humidité dans votre maison, il est certainement temps de faire appel à des professionnels.

Notez également qu’un déshumidificateur vous aidera à controler l’humidité de votre maison pour maintenir une hygrométrie physiologique et améliorer votre qualité de vie au quotidien.

Pas de commentaire

Poster un commentaire