Les trucs à faire pour détecter une fuite d’eau dans une canalisation

Contrairement à de nombreux problèmes de plomberie, une fuite d’eau dans une canalisation est un pépin insidieux. Susceptible de causer des dégradations structurelles et une explosion de votre facture d’eau, elle doit être détectée et réparée aussi rapidement que possible. 

Voici les trucs à faire pour détecter une fuite d’eau enterrée sans casse architectonique.

Comprendre l’importance du problème

À moins d’avoir construit votre maison ou d’en avoir fait la maîtrise d’ouvrage, il y a fort à parier que votre habitation contient une multitude de canalisations dont nous ne connaissez pas l’existence. Cette méconnaissance de la localisation de l’ensemble des éléments de votre système d’approvisionnement en eau complique considérablement la détection d’une fuite et l’identification de la nature du problème. 

Lorsque vous détectez une fuite d’eau, il y a donc fort à parier que les dégâts sont déjà conséquents. Il est donc impératif d’agir immédiatement pour mettre fin aussi rapidement que possible à l’avarie. 

Appeler un spécialiste

La détection d’une fuite d’eau enterrée est un travail de spécialiste. Il faut tout d’abord déterminer le parcours des canalisations à l’aide d’un appareil de détection électromagnétique. 

Une fois le tracé déterminé, votre prestataire va entreprendre de détecter l’emplacement précis de la fuite. Pour ce faire, ses techniciens disposent de différentes solutions technologiques non-destructrices : 

  • Caméra thermique : une caméra thermique est insérée dans votre tuyau. Elle avance jusqu’à la détection de la signature thermique créée par la fuite.
  • Caméra vidéo : une caméra vidéo filme les parois intérieures de la canalisation afin de déterminer visuellement le lieu de la fuite.
  • Écoute des tuyaux : un micro enregistre la propagation de l’onde sonore dans la canalisation. Lorsqu’une dissonance apparaît, c’est le signe d’une modification de la vitesse de l’eau et donc d’un point de fuite.

En plus de ces trois méthodes communes, certaines entreprises spécialisées utilisent également celle du gaz traceur qui repose sur l’injection d’un gaz léger dans la canalisation.

Pas de commentaire

Poster un commentaire