Comment réussir son déménagement à l’international ?

Comment réussir son déménagement à l’international ?

Quand vient le moment de déménager à l’international, on se retrouve facilement confus devant l’immensité des tâches à accomplir. Pour éviter un stress inutile, découvrez dans cet article les étapes essentielles à suivre pour réussir votre relocalisation à l’étranger.

Étape 1 : établir une fiche de planification

L’établissement d’une fiche de planification, voilà la toute première démarche à mener pour éviter le stress d’un déménagement mal préparé. En effet, une relocation à l’international est un processus long et contraignant.

Une fiche de planification vous permet donc d’adopter une démarche minutieuse, réfléchie et bien élaborée. Dans la réalité des faits, elle vous permet :

  • D’élaborer la liste des différentes tâches à accomplir ;
  • D’établir un ordre de priorité pour les travaux à réaliser ;
  • De faire la liste des objets fragiles pour une prise en charge adéquate ;
  • De relever le nombre de cartons nécessaires pour couvrir ses différents besoins ;
  • Etc.

En clair, en prenant le temps de planifier votre déménagement à l’international, vous optimiserez votre temps de travail pour une bonne efficacité. Et, ce n’est pas tout.

Cette manœuvre vous permet également d’éviter l’improvisation, source de stress et de débauches inutiles d’énergie. Pour plus d’informations sur le sujet, il vous suffit d’un petit détour sur la page Sirelo.fr.

Étape 2 : procéder à l’inventaire de ses biens

Après avoir établi votre fiche de planification, vous voilà à l’étape des inventaires. À ce stade, il vous faut garder à l’esprit que vous devez recenser tous vos équipements fonctionnels ou non.

Cette démarche vous permet d’avoir en effet une bonne estimation de tous vos biens. Dans la pratique, il vous faut procéder au tri de vos affaires, afin de déterminer les objets qui vous seront encore utiles.

 Une fois cette étape franchie, vous pourrez vous débarrasser des affaires inutiles en les offrant à des proches ou voisins. Cela vous permettra de garder le nécessaire, en réduisant le coût de votre déménagement.

Étape 3 : choisir sa compagnie de déménagement

Une fois vos biens inventoriés, vous pouvez procéder à la recherche de la compagnie la mieux indiquée pour assurer votre déménagement à l’international. Notre conseil ici, c’est de multiplier vos démarches à l’endroit des structures spécialisées dans le domaine.

Mettez également un point d’honneur à vérifier leurs agréments, ainsi que leurs années d’expérience dans le déménagement à l’international. N’hésitez pas non plus à poser toutes les inquiétudes relatives à vos préoccupations.

Dans les faits, il vous faut demander entre autres :

  • Un devis sur les frais que vous aurez à engager ;
  • La liste des justificatifs à fournir au service des douanes ;
  • Les informations relatives aux taxes et aux frais de douanes éventuels ;
  • Etc.

Étape 4 : miser sur le mode de transport le mieux adapté à ses besoins

S’il y a bien une étape qu’il ne faut surtout pas banaliser, c’est le type de transport à adopter pour votre relocalisation. En effet, celui-ci influence grandement la qualité du transport, ainsi que le délai de livraison.

En fonction de vos biens, vous avez le choix entre :

  • Le transport par voie terrestre, idéal pour une relocation régionale ;
  • Le transport par voie aérienne, recommandé pour le déplacement des objets fragiles, et pour les pays lointains ;
  • Et, le transport par voie maritime, conseillé pour l’envoi des objets lourds.
Pas de commentaire

Poster un commentaire