Bien assurer son véhicule avant le départ en vacances

assurer voiture vacances

Bien assurer son véhicule avant le départ en vacances

C’est l’été ! Envisagez-vous de partir en vacances avec votre voiture ? Si oui, pour vous assurer un voyage en toute sérénité, trouver un contrat d’assurance idéal pour votre véhicule avant le départ est primordial. Cela vous évitera d’ailleurs de grosses dépenses en cas de sinistre. Vous ne savez peut-être pas comment vous y prendre ? Découvrez dans cet article l’essentiel pour bien assurer votre véhicule avant le départ en vacances.

Comparer les organismes d’assurance

Afin d’assurer au mieux son véhicule avant le départ en vacances, la priorité est sans nul doute de choisir une assurance automobile. Toutefois, tant qu’à choisir, autant choisir la meilleure, de quoi garantir un excellent contrat d’assurance pour votre véhicule.

Si les offres d’assurances sont nombreuses et les garanties offertes tout aussi alléchantes, choisir l’assurance auto optimale nécessite certaines vérifications. Lesdites vérifications sont prioritairement relatives aux garanties et aux franchises.

Ainsi, outre la garantie responsabilité civile, laquelle est obligatoire, il est important de veiller aux garanties telles que l’incendie et le vol. Pour cause, avant de souscrire une assurance chez une compagnie d’assurance, il est préférable de prendre connaissance de ces garanties et plus, les exiger dans votre contrat sous risque d’avoir à payer cher en cas d’incident.

Pour ce faire, assurer son véhicule avec Groupama peut être une bonne alternative. Par ailleurs, avant d’opter pour un assureur pour votre véhicule, il est essentiel de veiller à ce que l’offre couvre les principaux risques avec un rapport qualité-prix optimal.

Dès lors, vous serez totalement indemnisé dans l’éventualité d’un accident responsable. En effet, le plus souvent, les compagnies d’assurance ne proposent pas d’indemnisation, surtout lorsque le conducteur du véhicule subit un grave accident.

Concernant les franchises, si elles sont à la solde de l’assuré et sont bien renseignées dans le contrat d’assurance en cas de sinistre, il faut en prendre connaissance et les apprécier.

Vérifier la garantie assistance offerte

De nombreux imprévus, nommément une panne, peuvent survenir en cours de route une fois que vous aurez pris le départ pour les vacances. Il peut s’agir d’une panne due à un problème technique du véhicule, d’un pneu crevé, d’une panne d’essence…

Afin de minimiser votre déconvenue, le mieux serait de vous prémunir au préalable d’une bonne assistance dans le contrat d’assurance de votre véhicule.

En effet, avec une garantie assistance, les dépenses liées au dépannage, au remorquage, au transport… sont prises en charge.

Veiller à assurer la remorque

Il va de soi que la remorque est un élément rajouté, et il n’est très certainement pas évident que l’assurance auto de votre véhicule la couvre du premier coup. Dans cette éventualité, il existe heureusement des garanties qui y sont spécialement dédiées.

Il faut cependant souligner que le poids total en charge est un critère pris en compte. En réalité, la prime d’assurance en dépend et pour une remorque qui pèse moins de 750 kg, cette dernière peut être couverte pour la garantie responsabilité civile.

Pour une remorque avec un poids excédant les 750 kg, souscrire un contrat spécifique s’impose.

Prendre le soin de bien lire le contrat d’assurance

Il est clair que ne pas lire les clauses du contrat d’assurance de votre véhicule avant de le signer sera une grossière erreur de votre part. En effet, y seront renseignés l’ensemble des cas d’exclusions et les limites des garanties.

Ne laissez rien passer et veillez à prendre connaissance des zones géographiques couvertes par votre assurance. Lorsque vous envisagez de partager le volant ou de faire du covoiturage, les conditions générales prévues dans cette hypothèse sont à vérifier.

Par ailleurs, quand bien même votre assurance vous accorde une garantie assistance par exemple, il est important de vérifier ce qu’il en est en réalité. Pour cause, la garantie assistance pour certains assureurs n’est effective que si la panne du véhicule survient à plus de 50 mètres de votre logement.

Pas de commentaire

Poster un commentaire