Pièces auto : peut-on tout réparer avec de l’occasion ?

Pièces auto : peut-on tout réparer avec de l’occasion ?

À l’heure de la pénurie des pièces auto neuves, le marché des véhicules d’occasion connaît un bond phénoménal. Il existe cependant un autre type de marché du secteur automobile : les pièces détachées d’occasion. Si vous ne souhaitez pas acheter de nouvelle voiture, ni neuve ni d’occasion, car votre voiture actuelle vous convient, vous pouvez parfaitement acheter des pièces détachées pour la réparer. Vous pourrez alors effectuer ces réparations tout seul si vous en avez les compétences ou avec les services d’un garagiste. Quelles pièces sont alors disponibles à l’achat sur le marché de l’occasion ?

Le commerce des pièces automobiles de réemploi

Un décret du 1er janvier 2017 rend obligatoire aux professionnels de l’automobile de proposer des pièces dites de réemploi pour les réparations de véhicules de leurs clients. Ce décret va dans le sens de la protection de l’environnement. Il permet en effet une économie circulaire en réimplantant des pièces encore fonctionnelles dans le circuit de consommation.

Cela tombe bien, car il existe de nombreux garages professionnels qui mettent à disposition des automobilistes un très large choix de pièces automobiles. Cela va du simple enjoliveur à la pompe à injection, en passant par la crémaillère de direction et les disques de frein. Il est alors aujourd’hui tout à fait possible de faire entièrement réparer sa voiture avec des pièces d’occasion.

Achetez votre pare-chocs d’occasion

Une des premières pièces détachées à acheter sur le marché de l’occasion est le pare-chocs. C’est en effet une des pièces les plus demandées en raison de son usure qui arrive rapidement. Acquérir votre pare-chocs sur Reparcar ou toute autre boutique de pièces détachées d’occasion, vous permettra de faire des économies et de donner un coup de jeune à votre véhicule.

Le pare-chocs est souvent mis à rude épreuve

Le pare-chocs, comme son nom l’indique, est le premier élément d’un véhicule qui s’abîme en cas de choc ou d’accrochage avec un véhicule ou un obstacle. Il se cabosse facilement lors d’un impact même minime, mais ne vous empêche ensuite de rouler sans problème avec votre pare-chocs abîmé. C’est d’ailleurs ce que font la plupart des automobilistes. Si l’accrochage est petit et que les lésions sur la voiture sont moindres, ils ne font pas réparer ou changer leur pare-chocs, par souci d’économie. Il s’abîmera cependant d’autant plus vite qu’il est cabossé ou enfoncé.

Les accidents de la route sont nombreux, mais les mauvaises manœuvres de conducteurs aussi. Vous pouvez ainsi également rayer ou abîmer votre pare-chocs après avoir éraflé un mur en vous garant ou un plot que vous n’aviez pas vu.

Quelle que soit la raison, le marché de l’occasion convient parfaitement pour faire changer votre pare-chocs à moindres frais. Vous éviterez de payer un pare-chocs tout neuf que vous pourrez en plus rayer très rapidement par la suite.

remplacer pare-chocs avant d'occasion

Le pare-chocs est une pièce détachée souvent commandée

Du fait de sa facilité à être percuté, le pare-chocs est en effet une des pièces les plus modifiées sur une voiture. C’est pourquoi il est très facile d’en trouver d’occasion. Comme la demande est forte, l’offre s’adapte. Beaucoup d’automobilistes, plutôt que de vendre leur véhicule, préfèrent revendre les pièces à l’unité. Vous trouverez ainsi des pare-chocs proches du neuf, qui ont subi des traitements pour camoufler les rayures ou encore un débosselage, de diverses marques automobiles. Il vous suffira de chercher le modèle de votre véhicule, afin de trouver le pare-chocs d’occasion correspondant.

Trouvez un moteur d’occasion

Il est également possible de changer votre moteur défectueux pour un moteur d’occasion. Attention, si vous voulez un moteur plus puissant, il existe quelques règles à respecter.

Changez pour le même modèle de moteur

Dans le cas où vous voulez acheter la même catégorie de moteur pour remplacer le vôtre, c’est possible si votre véhicule correspond toujours à son certificat de conformité avec son nouveau moteur. Comme pour les autres pièces, il vous suffit de trouver le même modèle ou un moteur qui s’adapte à votre véhicule.

Si vous avez beaucoup roulé, il se peut que le moteur de votre voiture ne soit plus aussi performant qu’à ses débuts. Vous tourner vers une nouvelle pièce sera bien plus économique que d’investir dans un nouveau véhicule. Là aussi, vous pouvez choisir le marché de l’occasion. Vous y trouverez des moteurs identiques au vôtre et qui ont moins servi. Ils sont alors en meilleur état et vous permettront une meilleure tenue de route.

La législation pour améliorer la puissance de votre moteur

Changer la nature du moteur de votre voiture revient à en modifier ses conditions de route. Il vous faudra alors procéder à un changement d’immatriculation. Votre véhicule ne sera en effet plus tout à fait le même et doit être enregistré comme tel.

Avant de modifier votre moteur, il faudra demander une autorisation au constructeur du véhicule ou à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). L’un ou l’autre devra étudier votre cas, afin de confirmer que votre demande est conforme avec les prescriptions techniques sécuritaires émises pour l’Union européenne. Une fois l’autorisation reçue, vous pourrez procéder à la modification de votre moteur.

Après cette modification faite, vous serez convié à un rendez-vous technique pour confirmer que votre nouveau moteur est en règle avec la législation. Au terme de cette analyse, vous recevrez un procès-verbal de Réception à Titre Isolé (RTI). La dernière étape sera de vous munir de votre RTI et de faire une demande de modification de votre carte grise à l’Agence Nationale des Titres de Sécurité (ANTS) pour obtenir votre nouveau numéro d’immatriculation.

Nous vous déconseillons vivement de tenter de modifier la puissance de votre moteur sans le déclarer. En cas d’accident, on pourrait vous demander votre certificat d’homologation et les professionnels se rendraient vite compte que votre moteur ne correspond pas. Vous risqueriez de voir vos contrats d’assurance auto résiliés et de payer les frais de réparations vous-même.

moteur voiture d'occasion

Faites changer votre boîte de vitesse avec une pièce de réemploi

La boîte de vitesse peut également être modifiée et se trouve sur le marché de l’occasion. La boîte de vitesses est la pièce qui fait la jonction entre le moteur et les roues. C’est elle qui permet de transmettre l’énergie produite par le moteur aux roues pour qu’elles avancent. Cette pièce peut présenter des éléments d’usure et rendre plus difficiles le démarrage et le passage des vitesses dans le cadre d’une voiture manuelle.

Pour la changer, il faudra s’assurer qu’elle correspond à votre voiture. Il vaudra mieux faire appel à un garagiste professionnel pour éviter d’endommager les autres pièces se trouvant autour en l’installant.

Remplacez les pédales de votre voiture

Si vous remarquez que vos pédales sont difficiles à enfoncer ou mettent un peu trop de temps à revenir à leur état normal, mais que les révisions n’y changent rien, c’est qu’il est peut-être temps de les remplacer. Cela se produit surtout sur les vieux véhicules et les voitures qui roulent beaucoup. Vous trouverez alors des pédales de frein, d’embrayage et d’accélération de réemploi pour remettre à neuf vos commandes de pied.

Achetez des enjoliveurs d’occasion

Les enjoliveurs sont des pièces qu’on peut avoir envie de changer régulièrement. Pas forcément parce qu’ils sont abîmés, mais parce qu’on a envie de modifier le design de nos roues et de notre voiture. Les enjoliveurs sont ainsi des pièces très faciles à trouver d’occasion. Beaucoup d’automobilistes s’en séparent en effet pour en acheter des nouveaux à monter sur leurs roues. Vous aurez alors un large choix et serez certains de trouver des enjoliveurs adaptés à votre véhicule, même si celui-ci est ancien ou rare.

Modifiez vos sièges de voiture

Les sièges sont des éléments que l’on peut abîmer facilement et qui s’usent avec le temps. Le cuir peut vite s’abîmer et devenir terne. Ceux en tissu peuvent présenter des accros ou des trous. L’avantage de vous tourner vers des sièges d’occasion est que vous aurez le choix de modifier la couleur et le design de ceux-ci.

Sur la plupart des plateformes proposant des pièces de rechange d’occasion, vous pourrez trier par marque et modèle de voiture. Vous pourrez également vérifier la compatibilité de la pièce désirée avec votre véhicule. Une fois que vous aurez trouvé les modèles de sièges avant compatibles avec votre auto, vous pourrez alors vous lancer dans la recherche d’un plus beau design, d’une couleur qui vous correspond mieux ou d’une matière qui vous fait plus envie.

Même si vous pensez que vous aurez plus de choix en vous tournant vers les pièces neuves de votre constructeur automobile, le marché du réemploi n’est pas en reste. Vous aurez certainement une plus grande variété de designs à votre disposition, surtout en période de pénurie de pièces détachées.

Siège de voiture d'occasion

Échangez vos phares cassés contre des phares d’occasion

On y pense rarement, mais les phares peuvent aussi être changés grâce au marché circulaire. Ici, il sera difficile de vous tourner vers un modèle différent que ceux que vous avez déjà sur votre voiture, car les phares ont souvent une forme très spécifique en fonction du constructeur et du modèle. Si vous voulez par exemple changer vos phares arrière abîmés ou brisés à la suite d’un carambolage, il vous est cependant tout à fait possible de vous tourner vers des phares d’occasion du même véhicule que le vôtre. Les offres peuvent aller de 30 à 60 euros le phare, là où un neuf vous coûterait plutôt entre 90 et 120 euros selon les marques.

Faites changer le tapis de sol de votre coffre

Vous avez beau passer l’aspirateur avant et après chaque départ en vacances, votre tapis de coffre est toujours aussi sale et abîmé ? Vous pouvez parfaitement le changer. Si vous avez l’habitude de transporter des objets lourds ou coupants, il se peut qu’il présente des coupures ou des accros. Vous tourner vers un modèle d’occasion donnera un petit coup de neuf à l’intérieur de votre véhicule.

Les autres pièces auto qu’il est possible d’acheter d’occasion

Nous avons parlé de pièces assez communes et que beaucoup peuvent désirer modifier lorsqu’elles présentent des signes d’usures. Il est néanmoins possible de changer toutes les pièces d’un véhicule. Qu’elles soient abîmées ou parce que vous souhaitez simplement modifier leur aspect.

Modifiez l’aspect visuel de votre véhicule

Si vous désirez avoir l’impression de posséder une toute nouvelle voiture, il vous est tout à fait possible de modifier son apparence avec des pièces de réemploi. Pour les parties visibles de l’extérieur, vous pourriez par exemple :

  • remplacer vos poignées de portières avec un modèle différent,
  • modifier vos jantes avec deux paires d’une nouvelle couleur,
  • changer vos rétroviseurs.

Pour votre intérieur, vous pouvez donc modifier vos sièges avant, mais aussi la banquette arrière. Vous pourriez aussi modifier l’allure du pommeau de levier de vitesse, le frein à main ou encore la couleur du tableau de bord sur certaines marques.

Nouveaux rétroviseurs d'occasion

Modifiez les pièces internes

Toutes les pièces comprises sous le capot et sous le véhicule sont également modifiables. Vous trouverez de quoi changer votre :

  • boîte à fusibles,
  • relais injection,
  • boîtier de commande de chauffage,
  • soufflet de transmission,
  • bras de suspension,
  • pompe lave-glace,
  • radiateur d’huile,
  • maître-cylindre.

Absolument toutes les pièces de votre véhicule peuvent être remplacées par de l’occasion. Il vous suffit de contacter un ou différents vendeurs de pièces de réemploi, afin de trouver les modèles correspondants. Vous pourrez ensuite faire les modifications vous-même pour les endroits accessibles et si vous êtes habilité, ou bien demander l’intervention de votre garagiste. Dans certains cas, le garagiste pourra lui-même vous proposer des rechanges d’occasion lorsque vous amènerez un véhicule en réparation.

Qu’en est-il de la législation pour le changement de pièces automobile ?

À l’instar d’un moteur plus puissant, il vous faudra modifier votre carte grise dans certains cas. Notamment si vous apportez des modifications impactant la notice descriptive comme les dimensions, la direction, la visibilité, le poids, la consommation d’énergie et le freinage. Le changement de carte grise devra également se faire si vous modifiez le genre du véhicule.

1 mois après vos modifications, vous devrez faire une demande d’actualisation des données techniques de votre carte grise. Cette demande se fait sur le site de l’ANTS. Il faudra ensuite procéder à la modification de votre plaque d’immatriculation.

Pas de commentaire

Poster un commentaire