Traitement contre le cancer avec du lutétium 177

aide cancer

Traitement contre le cancer avec du lutétium 177

Lorsque le cancer de la prostate est pris en charge à un stade précoce, les chances de réussite du traitement sont plus élevées. Dans le cas d’un cancer de la prostate avancé avec dissémination métastatique et affection des organes voisins, les médecins doivent élaborer des schémas thérapeutiques plus complexes. Dans la recherche de nouvelles possibilités pour le traitement du cancer de la prostate métastatique, des scientifiques allemands du Cancer Research Center et University Hospital Heidelberg ont développé une substance biologiquement active unique – PSMA-617. Cette molécule unique est devenue la base d’un traitement innovant au Lutétium-177 réalisé en Allemagne.

Quel est le principe de fonctionnement ?

La localisation la plus typique de la propagation du cancer de la prostate se situe au niveau des os du squelette. Ainsi, des mesures thérapeutiques efficaces doivent répondre à trois critères :

  1. Détruire efficacement les cellules atypiques
  2. Ne pas endommager les tissus et organes sains
  3. Parvenir à pénétrer les os

 

La thérapie au lutétium-177 PSMA cible spécifiquement les cellules cancéreuses de la prostate, quelle que soit leur localisation. Le lutétium-177 est une source de particules bêta à énergie moyenne. L’irradiation bêta brise les chaînes d’ADN, de sorte que les cellules cancéreuses deviennent incapables de se multiplier. Les particules bêta ne nuisent pas aux tissus sains, car l’irradiation est localisée. Cela explique l’utilisation répandue du lutétium en médecine. La thérapie cible les plus petites métastases, même celles qui sont encore invisibles sur le PSMA-PET CT.

 

Comment se déroule l’intervention ?

En Allemagne, la radiothérapie du cancer au lutétium est un traitement en milieu hospitalier. Elle se déroule sur 3-4 jours, et ne peut être effectuée que dans un nombre restreint des meilleurs hôpitaux : la radiothérapie au lutétium-177 est soumise à des exigences strictes en matière de radioprotection.

La thérapie commence dès l’examen préliminaire :

  • Analyses sanguines : contrôle du taux de PSA, de la fonction hépatique et rénale
  • Études de visualisation : PSMA-PET CT, scintigraphie du squelette
  • Tests d’hypersensibilité

Juste avant la procédure, un médecin applique de la glace sur les glandes salivaires afin de les refroidir et d’éviter tout dommage. Puis l’agent radiopharmaceutique au lutétium-177 est introduit par voie intraveineuse. Le patient reste sous étroite surveillance médicale pendant la procédure et quelques jours après.

Les examens de contrôle comprennent la mesure du taux de PSA dans le sang et le PET CT. La baisse du taux de PSA dans le sang reflète la diminution de l’activité de la maladie. Le PET CT témoigne du rétrécissement ou de la disparition des foyers métastatiques. Si nécessaire, le médecin peut recommander un traitement supplémentaire. Le traitement au lutétium-177 PSMA est bien toléré, de sorte que des procédures répétées sont possibles.

 

Un traitement à l’étranger est-il préférable ?

Les ressortissants de pays dont le système médical est peu développé entreprennent souvent un traitement du cancer au lutétium-177 en Allemagne. Les meilleures cliniques allemandes de cancérologie qui proposent le traitement au Lutetium-177 PSMA sont :

  1. University Hospital Rechts der Isar Munich
  2. University Hospital of Ludwig Maximilian University of Munich
  3. Helios Hospital Berlin-Buch
  4. University Hospital Frankfurt-am-Main
  5. University Hospital Carl Gustav Carus Dresden

L’absence d’effets dus à une chimiothérapie ou à une hormonothérapie antérieure n’affecte pas le résultat de l’utilisation du lutétium dans le traitement du cancer en Allemagne. La radiothérapie au lutétium-177 PSMA tuera les cellules atypiques dans tous les cas. La possibilité de suivre ce traitement et d’obtenir des résultats impressionnants mérite de se déplacer à l’étranger.

 

Comment puis-je suivre un traitement au lutétium-177 ?

Le coût du traitement au lutétium-177 peut varier en fonction du pays, de l’hôpital, des examens préliminaires requis et du nombre de procédures. Les meilleurs hôpitaux qui fournissent des soins médicaux aux patients internationaux atteints d’un cancer de la prostate métastatique coopèrent avec les grandes compagnies d’assurance, de sorte que le traitement peut être partiellement ou entièrement couvert par votre assurance.

Le choix d’une clinique à l’étranger et la gestion de son organisation peuvent être difficiles pour une personne, surtout si la maladie est avancée. Vous pouvez confier l’organisation du voyage à Booking Health – le seul fournisseur de tourisme médical certifié pour travailler avec des patients internationaux dans le monde entier.

L’assistance pour la réservation des services sanitaires consiste en :

  • Choisir le bon hôpital et le bon médecin
  • Prendre le rendez-vous à la date nécessaire
  • Préparer un programme de soins préliminaire, planifier toutes les procédures de diagnostic nécessaires
  • Proposer des prix raisonnables, sans frais supplémentaires pour les patients étrangers (économie jusqu’à 50%)
  • Suivi du processus de traitement et assistance 24/7
  • Contrôle des factures et remboursement des sommes trop perçues sur votre compte bancaire
  • Organisation d’examens de contrôle après la fin du traitement
  • Offre d’un service de haut niveau : réservation d’hôtels et de billets d’avion, transfert, etc.
  • Assistance d’un interprète

 

Effectuez votre demande sur le site de Booking Health, et commencez à planifier votre traitement dès que possible.

Pas de commentaire

Poster un commentaire