Google Classroom : Tout sur la plateforme d’apprentissage de Google

google classroom

Google Classroom : Tout sur la plateforme d’apprentissage de Google

Au cours de ces dernières années, les évolutions technologiques ont énormément modernisé les façons d’apprendre. S’instruire en ligne est maintenant quelque chose de courant, et accessible à presque tout le monde. Outre les cours en ligne offerts, le partage de documents numériques est rendu possible entre les élèves et leurs enseignants. Google y joue un grand rôle notamment avec Google Classroom avec sa diversité de supports d’apprentissage en ligne. De quoi s’agit-il ?

 

À propos de Google Classroom

De façon très simple, Google Classroom est une plateforme dédiée à l’apprentissage en ligne. Elle a la particularité de faciliter :

  • La création ;
  • Le partage ;
  • La notation ; des travaux d’élèves.

Cette interface permet aux élèves et à leurs enseignants d’échanger des fichiers et avoir des informations en temps réel. Son développement a été rendu possible par le géant du net Google, en collaboration avec plusieurs écoles. L’objectif consiste à se défaire du papier utilisé dans les salles de classe. De cette manière, l’apprentissage en ligne est énormément mis en avant. Il faut noter qu’en premier lieu, Google Classroom devrait être utilisé avec des Chromebooks.

De cette manière, les échanges d’informations et de tâches entre les professeurs et élèves auraient été simplifiés. Les ressources disponibles sur Google Classroom sont fournies par Google. Elles sont fréquemment mises à jour pour que la tâche des instructeurs soit simplifiée au maximum. Les utilisateurs peuvent aussi accéder à une panoplie de tutoriels sur cette plateforme d’apprentissage. Ils sont devenus populaires car de nombreuses écoles misent sur les cours à distance.

L’intégration de Google Classroom est parfaite avec d’autres outils comme :

  • Google Docs ;
  • Google Sheets ;
  • Google Slides ;
  • Google Sites ;
  • Gooogle Drive ;
  • Gmail ;
  • Google Agenda ;
  • Google Earth.

Pour des besoins de cours en direct, vous pouvez également faire usage de Google Hangouts et Google Meet. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Google Classroom n’a aucun lien avec un système de gestion de l’apprentissage (SGA). Toutefois, son mode de fonctionnement s’en rapproche énormément. Les enseignants qui adoptent l’outil peuvent aisément :

  • Partager des documents avec leurs élèves ;
  • Présenter des travaux ;
  • Donner des devoirs ; dans un cadre où tout est centralisé.

 

Quels usages en faire ?

Avec les différentes fonctionnalités disponibles dans Google Classroom, la gestion numérique d’une classe est d’une facilité déconcertante. En voici un aperçu :

  • Il n’est plus nécessaire de rendre les devoirs sous forme écrite. Ces derniers peuvent maintenant être soumis de façon électronique, avec la possibilité d’y apporter des modifications. Les documents peuvent être ajoutés en pièces jointes par les élèves avec Google Drive. Cela permet aux enseignants de connaitre exactement ceux qui ont fait le travail demandé ;
  • Le système de notation offre de nombreuses possibilités et un bon suivi de la progression de chaque apprenant. D’autres dispositifs extérieurs pour expédier les notes par mail aux parents par exemple sont disponibles ;
  • La facilité d’ajouter des annonces ou commentaires dans le but de fluidifier la communication entre les enseignants et les apprenants. Un tchat peut aussi être mis en place pour que les élèves puissent communiquer entre eux. Les commentaires peuvent être ajoutés en temps réel par les professeurs avec Google Classroom.

En somme, tous ces nouveaux outils mis à disposition par Google Classroom peuvent grandement améliorer la qualité de l’apprentissage. De nouvelles fonctionnalités sont fréquemment ajoutées pour rendre Google Classroom plus performant. Vous pouvez y participer en envoyant des recommandations ou en faisant des demandes pour l’améliorer.

 

cours en ligne

 

Création d’un cours sur Google Classroom : comment s’y prendre ?

Il est assez facile de créer un cours sur Google Classroom. Tout ce que vous avez à faire consiste à envoyer un code secret aux apprenants pour les inviter. En tant qu’organisateur, vous pourrez ensuite envoyer des messages à votre classe pour échanger. Il faudra ensuite suivre les différentes étapes ci-après :

Créer un cours Google Classroom

Il faudra pour cela cliquer sur le bouton « + » bien visible sur la partie droite de votre écran. Cela entamera le processus de création du cours, puis vous fournirez les informations requises. Vous avez l’obligation de renseigner le nom du cours. Toutes les autres informations sont facultatives.

Le menu

Il est possible d’y accéder par le biais des boutons horizontaux situés à gauche de votre outil. Le menu vous permet de voir :

  • L’historique des cours déjà créés ;
  • Les tâches ;
  • Les paramètres de notifications.

L’interface de chaque cours

Une fois que la création du cours est terminée, vous aurez accès à l’interface principale. Différents éléments seront alors visibles comme :

  • Le flux : une interface via laquelle vous pourrez échanger du contenu avec les apprenants ;
  • Les travaux et devoirs : pour donner des travaux à faire à votre classe sur Google ;
  • Les participants : pour inclure d’autres enseignants et élèves dans le cours ;
  • Les notes : pour évaluer les devoirs et les travaux personnels ou de groupe.

Dans l’onglet paramètres, vous aurez de nombreuses informations relatives aux cours disponibles avec des descriptions. Elles peuvent concerner les salles, les options de publication, etc.

 

 

Comment rejoindre une Google Classroom ?

Il n’y a rien de plus facile. Tout ce que vous avez à faire consiste à cliquer sur « Rejoindre la classe » une fois dans votre tableau de bord. Vous aurez ensuite besoin de renseigner le code de cours que vous a fourni l’enseignant Google Classroom. Les étudiants ont aussi accès à un tableau de bord avec différentes sections que sont :

  • Stream ;
  • Classwork ;
  • People.

Dans la partie « Flux », vous accèderez à toutes les mises à jour et annonces faites par les professeurs. Il est possible de commenter et publier à propos de ces mises à jour. N’hésitez pas non plus à partager votre message avec les autres participants de votre classe. L’onglet « Classe » quant à lui vous donne un aperçu des devoirs, et vous pouvez les télécharger. Il est possible d’importer depuis Google Drive / Docs et Google Agenda.

L’onglet « Gens » quant à lui fournit la liste des élèves de votre classe. Vous pourrez ainsi faire la différence entre vos professeurs, et vos camarades de classe.

 

Classement des élèves dans Google Classroom : comment s’y prendre ?

Un enseignant peut depuis son tableau de bord sélectionner la manière d’interagir avec ses élèves. Ainsi, il a la possibilité :

  • D’ajouter des catégories de notation ;
  • De définir des points par défaut.

Par ailleurs, l’enseignant peut aussi faire le choix de ne pas divulguer la note globale privée. Chaque élève est ainsi le seul à prendre connaissance de sa note.

 

formation en ligne

 

Quelques conseils pour les enseignants Google Classroom

Pour tirer le meilleur parti de ce qu’offre l’outil Google Classroom, les enseignants peuvent appliquer les conseils qui suivent :

1.      Opter pour une stratégie organisationnelle

Les devoirs bénéficient d’une meilleure organisation lorsque vous faites usage de l’option « Matières ». Toutefois, Google Classroom vous laisse le choix en ce qui concerne les possibilités d’organisation. La méthode choisie par un enseignant peut être inadaptée pour un autre. Il faudra donc prendre en compte vos préférences et besoins. Optez pour le plan le plus adéquat en fonction de votre classe.

2.      Concevoir un dossier « Ressources » et le mettre en haut de la page des devoirs

Pour chaque cours, vous avez besoin d’un endroit pour stocker :

  • Le matériel ;
  • Les liens ;
  • Les directives ;
  • Les syllabus ;
  • Etc.

La création d’un dossier dédié à ces ressources est donc la meilleure chose à faire. Assurez-vous ensuite qu’il soit conservé en haut de la page pour y accéder facilement. Chaque dossier doit être bien nommé pour que les élèves n’aient aucun mal à comprendre son contenu.

3.      Créer un modèle de classe pour Google Classroom

Vous avez donc choisi la façon dont vous souhaitez organiser votre Google Classroom. Il faut à présent dupliquer la classe pour vous en servir comme modèle. Une fois que le besoin d’un nouveau cours se fait sentir, procédez à la création d’une copie. Cela vous permettra d’avoir sous la main tous vos sujets prêts, et parfaitement structurés. Par ailleurs, notez que vous pouvez enregistrer tous vos devoirs comme des brouillons.

La reproduction d’un cours est d’une grande facilité. Une fois sur la page d’accueil de Google Classroom, choisissez « copier le cours ». Il suffit pour cela de cliquer sur les trois points visibles sur la fiche.

4.      Générer des liens directs vers les devoirs

Google Classroom vous permet aussi de créer des liens plus directs vers des devoirs particuliers. Les élèves évitent ainsi de perdre du temps lors de leurs travaux. Une fois que vous êtes sur votre tableau de bord, cliquez sur les points pour copier le lien. Votre classe pourra ainsi accéder à votre cours en seulement quelques clics. Les liens directs peuvent aussi facilement être partagés par votre classe. Toutefois, il faudra toujours renseigner le code secret pour accéder aux leçons enregistrées dans le Google Classroom.

 

En définitive, il faudra retenir que Google Classroom est une plateforme d’apprentissage. Elle met en relation des professeurs et des élèves dans des classes virtuelles dont l’organisation peut être personnalisée. Vous disposez de nombreuses options pour créer vos cours, et les mettre en ligne. Les élèves quant à eux peuvent faire leurs devoirs toujours par ce même canal. Les notes attribuées peuvent être privées ou publiques selon les préférences du professeur.

Pas de commentaire

Poster un commentaire