Comment réaliser des cartes de visite qui vous ressemblent ?

cartes de visite

Comment réaliser des cartes de visite qui vous ressemblent ?

Gagner en visibilité passe bien entendu, pour une entreprise, par un site internet soigné avec un contenu de qualité. Mais un entrepreneur ne doit pas oublier la relation humaine et laisser, après chaque échange, une carte de visite qui le représente, ainsi que sa structure. Comment concevoir la carte de visite qui va marquer les esprits, autant que l’échange en lui-même : voilà tout l’enjeu.

C’est quoi une bonne carte de visite ?

Un simple rectangle de papier, la carte de visite ? Quelle erreur. En quelques secondes, elle peut tout changer, quand elle passe de main en main, pour atterrir dans le portefeuille d’un futur client, d’un partenaire ou encore d’un financeur, enthousiasmé par le savoir-faire et le savoir-être de la personne avec laquelle il a pu converser, lors d’un salon ou après une prestation chez un tiers.

Certains éléments sont indispensables, comme le nom de l’entreprise ou de l’autoentrepreneur, s’il a pris son patronyme pour signature, mais aussi les moyens de le joindre (adresse postale, courriel, site internet, numéros de téléphone).

Parce que certaines professions sont moins explicites que d’autres, il convient de noter son domaine d’expertise : traiteur, consultant, artisan couvreur, coiffeur à domicile etc…

Tout doit pouvoir être lisible et compréhensible en quelques secondes, car comme pour un site internet, il faut conserver à l’esprit que l’internaute ou le prospect est un zappeur, un consommateur et qu’il passe vite à autre chose.

Il s’agit donc, avec le meilleur design, un logo élégant, de retenir son attention suffisamment longtemps pour qu’il cherche à en savoir plus.

Les astuces pour confectionner la meilleure carte de visite :

La carte de visite est un document de petite taille qui va aller dans une poche avant d’être sans doute conservée pour être utilisée dans un futur proche. Manipulée, changeant parfois de main, elle se doit d’être relativement solide et épaisse, comme une sorte d’écho à la solidité de l’entreprise et à l’expérience du chef d’entreprise.

Relief et vernis sont parfois du plus bel effet mais ne concernent pas toutes les activités. Il ne faut pas forcément faire d’effet de manche dans certains secteurs d’activité où l’on attend de la rigueur et du sérieux.

Par contre, cela peut se révéler utile dans les métiers de la création, du consulting, du coaching, de la formation….il ne faut alors pas hésiter à aller dans l’inédit et l’atypique, surtout quand on est freelance et que l’on cherche des clients.

Les codes couleurs sont importants, mais il ne faut pas oublier que certaines photos sont très parlantes, notamment dans le domaine de la restauration. Quelle plus belle publicité qu’une photo de plat pour donner envie à de futurs clients ?

Trouver le bon visuel n’est pas forcément évident quand on démarre son activité et que l’on a peu de connaissances en marketing.

Heureusement, il est possible d’obtenir des conseils personnalisés sur certains sites de fabrication et d’impression, voire même de se faire aider, tout simplement en cherchant le secteur dans lequel on envisage de créer et qui présentent des exemples qui ont déjà porté leurs fruits.

Pas de commentaire

Poster un commentaire