Les trucs à faire pour devenir avocat

Devenir avocat est le rêve d'un bon nombre d'étudiants de droit qui pour la plupart d'entre eux, ont la vocation depuis qu'ils sont tout jeunes. Être avocat nécessite beaucoup de travail personnel pour arriver à obtenir le fameux CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat). Pour obtenir le Graal, l'étudiant devra être titulaire d'un master de droit puis réussir à rentrer dans l'école préparant à la profession d'avocat à savoir le CRFPA (centre régional de formation professionnelle des avocats).

Comment réussir à être admis au CRFPA ?

Réussir l'examen d'entrée du CRFPA est une véritable épreuve pour les futurs élèves avocats. Trois échecs équivalent à changer d'orientation professionnelle pour les étudiants. Raison pour laquelle ils sont souvent très stressés durant leur préparation à l'examen. S'agissant d'un examen régional, les IEJ des facultés font des préparations intenses pour mettre toutes les chances du côté des étudiants. L'IEJ Paris 1 est très investi et propose aux étudiants des petites astuces pour choisir par exemple, les options. Le choix des options est souvent très compliqué pour les étudiants. Ils sont souvent perdus et ont besoin de conseil. Aussi le forum du CRFPA est souvent animé autour de ce sujet. Les élèves échangent sur leurs difficultés, demandent aux autres des conseils et partagent leur succès. Bien évidemment, le forum permet également de créer des groupes de travail afin de se préparer au mieux aux épreuves écrites, mais aussi au grand oral. Il est fortement conseillé aux futurs avocats de travailler sur les annales des IEJ pour appréhender au mieux les sujets traités lors des examens. L'entrainement est la clé du succès.

Quel avenir pour les avocats ?

Le nombre d'avocats en France reste stable. Les avocats sont concentrés dans les grandes villes françaises comme Paris, Marseille et Lyon. Bon nombre de jeunes avocats ont des difficultés à vivre de leur métier. Avant d'avoir leur propre cabinet, les avocats sont souvent collaborateurs, salariés puis associés. Comme pour tous les entrepreneurs, le choix de son statut juridique est important.

Pas de commentaire

Poster un commentaire