Les trucs à faire pour utiliser un capteur de température sans fil

Dans certains environnements, vous devez impérativement être attentif à la température. La gestion nécessite alors l’achat d’un produit de qualité qui pourra vous renseigner dès que vous le souhaiterez. C’est pour cette raison qu’il est judicieux de s’intéresser d’un peu plus près à la surveillance en continu des équipements, des entrepôts, mais également des sites. Le capteur de température sans fil présente alors des points forts qui pourraient vous combler.

Près de 150 000 modules utilisés dans le monde entier

Ce chiffre atteste sans aucun doute de l’efficacité de ce dispositif puisqu’il permet d’accélérer la mise sur le marché de certains produits. L’optimisation des processus de fabrication est aussi au rendez-vous au même titre que le contrôle de la qualité. Cet enregistreur peut alors être utilisé par les commerces pour savoir si la chaîne du froid par exemple a été rompue.

  • Vous aurez une surveillance accrue des réfrigérateurs grâce à ce petit appareil.
  • Il est compatible avec les chambres froides, les congélateurs qui atteignent -80 degrés et les versions classiques.
  • Les incubateurs, les cuves à azote, les banques de sang, les salles blanches…
  • Vous avez une alerte et une alarme en temps réel en fonction des données.
  • Un logiciel réseau est aussi disponible.

Un fonctionnement très simple à l’aide d’une sonde

Inutile d’être un expert pour réussir à utiliser un enregistreur de température sans fil puisque vous devez seulement avoir recours à cette sonde. En fonction des paramètres à surveiller, elle aura tendance à s’adapter pour que les données transmises soient les plus pertinentes. Vous aurez ainsi des relevés que vous pourrez consulter dès que vous le souhaiterez via votre ordinateur ou en utilisant une interface client développée pour cet usage. De plus, une compatibilité avec la tablette et le Smartphone est disponible toujours dans cette optique de rendre l’utilisation beaucoup plus simple et surtout pertinente.

Pas de commentaire

Poster un commentaire