Les trucs à faire pour se former et devenir un adulte performant

Choisir une bonne orientation quand on est jeune n’est pas toujours une chose facile. A l’adolescence on connaît mal le monde de l’emploi et on a de difficultés à se projeter dans un type de métier, parce que l’on n’a tout simplement pas conscience de ce que c’est que de travailler. Certes on bûche, on révise, on apprend ses leçons et on fait des devoirs en classe qui préparent à ce que seront plus tard des examens. C’est cela que l’on sait faire. On connaît vaguement le métier de ses parents, et l’on sait quelles matières on préfère, celles dans les lesquelles on est performant et où l’on obtient de bonnes notes. Puis un beau jour il faut commencer à penser au monde professionnel et se décider pour une formation.

Suivre une formation professionnelle à Strasbourg

En fonction de l’endroit où l’on vit, on a plus ou moins d’ouvertures sur le monde tel qu’il est en dehors du système scolaire. Strasbourg est à ce titre une ville particulière, puisqu’elle est doublement tournée vers l’Europe, du fait de sa frontière avec l’Allemagne d’abord, et de la présence du parlement européen d’autre part. Dynamique, la ville offre donc de nombreuses opportunités. Un jeune qui est intéressé par le monde de l’entreprise n’a plus qu’à choisir la formation qui lui convient. Il peut opter pour un master en ressources humaines à Strasbourg, et vu le nombre de sociétés que l’on trouve dans le Bas-Rhin il pourra sans aucun soucis trouver des stages quand cela deviendra nécessaire.

L’avenir de l’Europe ce sont les jeunes

Lorsque l’on vit à proximité d’une frontière on a la chance de pouvoir connaître dès le plus jeune age deux cultures différentes, c’est-à-dire deux façons distinctes de voir le monde, de considérer l’Europe et c’est un vrai avantage parce que cela confère une plus grande ouverture d’esprit. Cela permet de mieux comprendre les différentes problématiques non seulement pour ce qui a trait à l’Union elle-même au sens politique, mais aussi de saisir de façon plus juste les différences d’organisation entre une entreprise située d’un côté de la frontière et une seconde située de l’autre côté, de savoir comment l’on fait du commerce ici et comment on s’organise au sein d’une entreprise là-bas…. Cela confère un certain avantage par la suite, une fois que l’on devient professionnel.

Pas de commentaire

Poster un commentaire