Les trucs à faire pour bien réussir son prêt immobilier

Aujourd’hui, il est estimé que près d’un tiers des emprunts immobiliers sont contractés par l’intermédiaire d’un courtier immobilier. Expert, il est à la fois un conseil pour le particulier, un apporteur d’affaires pour les établissements de prêt, un négociateur des termes du contrat. Ainsi le recours à ce professionnel permet au client comme à l’établissement prêteur de faciliter les échanges en vue d’un emprunt.

Un gain financier pour un client plus serein

Le principal avantage du courtier immobilier est son efficacité et son expertise dans la recherche du meilleur contrat de prêt. En effet, l’emprunteur se voit confronté à une multitude d’offres de prêts, sans aucune certitude de l’exhaustivité de la liste qu’il aura composée lui-même au fil de ses recherches. Et même dans le cas où il est parvenu à constituer un panel complet d’offres, il faudra alors qu’il mette son temps et toute sa disponibilité pour rencontrer successivement les établissements financiers pour leur présenter son dossier et négocier les termes du contrat, sans aucune certitude de réussite. Faire appel à un courtier immobilier est donc d’abord un gain de temps qui se traduit par un gain financier significatif. De par son expérience et son réseau professionnel, il dispose déjà de toutes les offres de prêt immobilier et son rôle est de proposer à son client celles qui lui correspondent. Le travail de recherche et de démarchage est donc pris en charge par le courtier et son client économise son temps. Le gain est également financier puisque le courtier est mieux placé pour négocier les termes du contrat et obtenir des réductions sur les différents produits liés au prêt immobilier. Proposant un volume important de crédits à souscrire, il bénéficie auprès des banques d’une marge de négociation plus large et peut obtenir des réductions significatives sur les taux d’intérêts, les produits annexes et même le rachat d’un crédit. Cet expertise mise au service du client est avantageuse car peu ou pas du tout coûteuse et sert également les intérêts du prêteur.

courtier-immobilier

Un professionnel au service de son client et des professionnels du prêt

Si le courtier est mandaté par l’emprunteur pour obtenir son prêt immobilier, son travail intéresse également les banques qui s’engageront dans la transaction. C’est d’ailleurs pour cette raison que la rémunération du mandataire est, en principe, pris en charge par les banques par un pourcentage versé en fonction du montant du prêt immobilier. Le particulier n’aura à sa charge que les missions supplémentaires effectuées à sa demande comme le suivi particulier du dossier, des montages particuliers ou un accompagnement supplémentaire. Les banques favorisent l’intervention du courtier professionnel notamment en raison du volume de contrats qu’il peut leur apporter. Si la signature avec un particulier unique peut leur être indifférente, être en bons termes avec le professionnel peut leur assurer un nombre de client conséquents. Elles sont donc naturellement plus disposées à négocier des réductions sur les taux, les indemnités ou les produits annexes adossés aux prêts.

Pas de commentaire

Poster un commentaire