immobilier investir

Les trucs à faire pour bien investir dans l’immobilier

Les français sont de plus en plus intéressés par l’idée de se construire un patrimoine. En investissant dans l’immobilier, ils peuvent mettre le bien en location, afin de rembourser leur emprunt. De nombreuses lois aident les français à le faire. Mais comment savoir si l’investissement immobilier est fait pour vous ?

Comment savoir si je peux acheter un bien immobilier ?

Vous avez vu une annonce et vous pensez que cet appartement serait parfait pour de la location étudiante ? Mais en fonction de son prix, vous vous interrogez sur la faisabilité du projet.

Il est impératif de savoir si vous êtes solvable ; c’est-à-dire si vous pourrez être en capacité de rembourser le crédit qui vous sera alloué par la banque.

Pour le savoir, vous pouvez faire une simulation sur internet. Ces outils sont entièrement gratuits. En entrant vos revenus et vos dépenses, cela permet de voir quel est votre reste à vivre. Ce dernier va dépendre de votre composition familiale.

Si le reste à vivre est suffisant et qu’en prenant en compte le prix de vente du bien, votre capacité d’endettement ne dépasse pas les 33% exigés par la législation relative aux crédits, vous pourrez sans doute investir dans ce bien immobilier. Afin d’en être certains, mieux vaut se rapprocher d’un conseiller bancaire.

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Bien sûr, être propriétaire sous-tend des obligations. Si le bien est mis à la location, il faut qu’il présente toutes les normes de sécurité requises pour ne pas mettre ses locataires en danger. Il faut également procéder à certains travaux de réfection. Mais percevoir un loyer, tous les mois est très agréable et permet souvent de rembourser le prêt qui a été contracté auprès d’un établissement bancaire.

Les taux sont historiquement bas, ce qui offre de très bonnes opportunités. D’autant qu’il est possible, quand on est un peu bricoleur, d’acheter une maison nécessitant certains travaux d’amélioration, à moindre coût. S’offrent alors deux options très séduisantes. Mettre la maison en location, avec un loyer supérieur à ce à quoi vous auriez pu prétendre, sans les travaux est la première possibilité. La revendre en faisant une plus-value en est une autre.

Les délais de remboursement varient en fonction, notamment, de l’âge de l’emprunteur. Vous pouvez si vous êtes jeune, faire un prêt sur 10 ou 15 ans, pour être rapidement propriétaire et faire d’autres projets. Mais vous pouvez demander à le faire sur 20 ou 25 ans, selon les banques. Car il est intéressant de savoir que l’âge qui intéresse l’organisme prêteur n’est pas celui au moment de la souscription du contrat, mais celui qu’aura l’emprunteur à la fin de son crédit. On table en général sur 75 ans.

Le bien acquis, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, fait ensuite partie du patrimoine. Il sera transmis aux enfants, lors du décès. C’est également ce à quoi pensent les personnes quand ils souhaitent investir.

Enfin, il existe aussi d’autres façons d’être propriétaires, en investissant par exemple en SCPI ou LMNP. Il s’agit alors d’acheter des parts d’immeubles de location professionnelle ou d’investir dans de l’immobilier nouveau ou ancien, dans certaines zones à redynamiser, pour mettre le bien en location.

Pas de commentaire

Poster un commentaire