Les trucs à faire pour bien choisir un escape game

L’escape game fait fureur ces derniers mois dans toutes les villes de France. Ce jeu d’évasion grandeur nature permet aux joueurs d’évoluer dans un environnement spécifique. Plongés dans un scénario dont l’objectif final est de s’échapper avant la fin des 60 minutes que dure ce jeu live, implique une bonne communication et un partage des éléments trouvés pour résoudre le mystère. Logique et collaboration sont donc les atouts indispensables pour s’échapper et « gagner la partie ». Mais lequel choisir ? Si le nombre de salles se multiplie, les scénarios aussi. Gros plan sur les points à checker avant de vous laisser guider par le maître du jeu et entrer dans la salle.

Escape game : le type de mission

Avant d’opter pour l’un ou l’autre des escape game en Normandie par exemple, il convient de déterminer le type de mission. Pour répondre aux envies de chacun, différents scénarios sont en effet envisageables : scientifique, policier, grand frisson, horreur, historique, futuriste notamment, chaque salle est décorée selon le thème du scénario. Parce que l’objectif est de passer un moment ludique, entre action et réflexion, mieux vaut opter pour le type de mission qui plait à tous. Inutile d’opter pour un escape game dont l’objectif est d’échapper à un tueur en série s’il y a des peureux ou des phobiques du sang dans votre groupe ou encore de s’échapper d’un sous-marin si vous êtes vous-même claustrophobe. L’intérêt du jeu d’escape game est la cohésion de groupe, le travail d’équipe, mieux vaut unir vos forces dès le choix pour s’amuser et profiter à fond du décor

Escape game : le nombre de joueurs

Tous les jeux d’enquête en live proposés proposent d’accueillir un nombre précis de joueurs pour un scénario donné. La grande majorité des salles proposent des jeux entre 3 et 5 joueurs, d’autres peuvent aller au-delà. Bien que l’expérience en solo soit exceptionnellement envisageable, mieux vaut vous renseigner au préalable. Tout comme la possibilité de faire le même scénario si vous êtes un groupe de 10 personnes. Prendre en compte le paramètre du nombre de joueurs est important pour éviter qu’aucune personne ne reste en dehors de l’aventure. 

Escape game : la formule

Si la plupart des escape game proposent une formule classique, certaines permettent d’autres formats de jeu à l’image de la compétition entre deux équipes et une durée de jeu plus courte ou plus longue. S’il s’agit d’une première expérience, mieux vaut que vous en restiez à la formule classique d’1 heure pour démarrer. 

Escape game : le niveau de difficulté

La force de ces jeux d’enquête en temps réel est de rendre l’expérience immersive et unique, c’est pourquoi les critères précédents sont importants. En marge, il en est un autre qui l’est tout autant : le niveau de difficulté. Chaque salle dispose d’un niveau de difficulté qui lui est propre. C’est un facteur important à considérer pour tout le groupe afin de vous assurer d’être dans le même défi et d’avoir un taux de réussite satisfaisant. Opter pour une première expérience avec un escape game d’une difficulté 4 sur une échelle de 5 laissera une mauvaise impression. Mieux vaut commencer par des salles faciles et progressivement augmenter le niveau de difficulté pour profiter de l’aventure. Bien entendu, il est tout aussi possible de vous mettre à l’épreuve en optant pour un niveau de difficulté important. 

Pour finir, les horaires d’ouverture sont assez larges pour trouver votre bonheur, mais mieux vaut vous y prendre à l’avance tant l’engouement est important vis-à-vis des escape game, notamment auprès des entreprises. A vous de jouer pour trouver celui qui vous correspond le mieux. 

Pas de commentaire

Poster un commentaire