Les trucs à faire pour choisir des gants de moto

Comme c’est le cas pour le casque, les gants de moto doivent être homologués. Vous ne pouvez pas acheter les premières références qui sont présentes sur une boutique si vous n’effectuez pas une vérification au préalable. 

Un gant s’adapte à votre pratique

Ces accessoires sont indispensables puisqu’ils vous mettent à l’abri de blessures extrêmement graves. Il suffit d’une glissade pour que votre ossature soit endommagée. Le casque est primordial, mais les gants de moto le sont également. Quelques conseils s’imposent notamment pour réaliser le bon choix, car ils doivent s’adapter à vos envies, vos besoins et surtout votre usage. Ils ne seront donc pas les mêmes pour la pratique d’un sport ou une utilisation en ville.

Un gant homologué pour l’été ou l’hiver

Vous devez prendre en compte la saison, car les gants de moto conçus pour l’hiver seront doublés et donc parfaits pour maintenir une bonne température. A contrario, ils devront être délaissés pendant l’été, car le revêtement intérieur sera beaucoup trop chaud. Des versions aérées qui luttent contre la transpiration sont largement recommandées surtout si vous voyagez régulièrement. La taille est aussi à prendre en compte, les gants de moto doivent épouser à la perfection votre main. Vous devez donc mesurer la largeur de celle-ci, car si cet accessoire est trop grand, vous ne serez pas protégé et vous aurez même des difficultés pour piloter votre deux-roues. 

Le confort ne doit pas être mis de côté

Il est impératif d’essayer les gants de moto avant de les acheter. Vérifiez ainsi la mobilité de tous vos doigts qui ne doivent pas être emprisonnés. Si vous n’arrivez pas à attraper le levier de votre deux-roues pendant la conduite, il y a de grandes chances pour que ces accessoires ne soient pas à la bonne taille. Le confort et l’efficacité sont donc les deux critères à utiliser pour choisir les meilleurs gants homologués. 

Pas de commentaire

Poster un commentaire