12 conseils pour réussir ses fraisiers

Tout le monde adore les fraises. Mais comment bien faire pousser les siennes ? Voici quelques astuces pour être sûr d’obtenir des fraisiers en pleine santé, qui donneront de beaux fruits gourmands !

Quelle est la bonne période pour planter les fraisiers ?

Le bon moment pour installer vos plants de fraisiers dans votre jardin est au début du printemps. Vous pouvez commencer à les acheter au début du mois de mars et les conserver sous serre avant de les planter.

Tout dépend de la région que vous habitez ! Dans la partie nord de la France, on peut très bien planter les fraisiers en plein soleil. Mais dans le sud de la France, on privilégie une mi-ombre.

Choisissez un terrain bien nourri et drainé. Mélangez votre terre avec du terreau ou du compost, y compris si vous plantez en jardinière. Pour avoir de jolis fruits, créez une butte pour surélever vos fraisiers !

Les espacer pour bien les planter

On laisse environ 30 cm entre les plants de fraisiers et 40 cm entre les rangs. Ainsi, ils peuvent s’épanouir plus librement.

Si vous souhaitez qu’ils aient encore plus de place, vous pouvez les planter en quinconce : montez une butte de 20 cm et faites affleurer le sol au niveau de la base du plant. Tassez un peu la terre et arrosez.

Choisissez la bonne variété de fraisiers

Il existe des fraisiers sans stolons, en touffe, que vous pouvez par exemple palisser. Si vous êtes gourmand, choisissez une espèce remontante afin de disposer de deux récoltes dans l’année ! La fraise des bois quant à elle est une variété qui donne de minuscules fruits, mais délicieux.

En godets ou en botte ?

Choisissez plutôt des plants en godet pour obtenir rapidement des fraises. Il existe des variétés de fraisiers en botte ou à racines nues, réservées aux jardiniers confirmés.

Achetez des plants certifiés indemnes

Assurez-vous que vos fraisiers sont en bonne santé avant de les acheter, et prenez-les déjà bien touffus. Une fois plantés, n’hésitez pas à supprimer un plant trop malingre ou qui donne trop peu.

Cultivez des fraises sur un balcon

Les plants de fraisiers n’ont pas besoin d’un pot très profond. N’hésitez pas à cultiver des fraisiers tapissants dans une jardinière ou dans un carré potager sur votre balcon ! Les enfants adoreront.

Ajoutez quelques billes d’argile au fond du pot afin de favoriser le drainage.

Utilisez un engrais spécial fraisiers

Fertilisez régulièrement avec un engrais organique spécial fraises pour nourrir la terre, et arrosez souvent. Les fraisiers ont besoin de beaucoup de nutriments et d’eau, mais attention à l’excès d’humidité.

Protégez vos plants de fraisiers des maladies

Assurez-vous que le sol est bien drainé, pour éviter que l’eau ne stagne et que les maladies ne se développent, car les fraisiers sont sensibles aux champignons et aux virus. Pour combattre naturellement les maladies, plantez quelques poireaux non loin des plants de fraises. Vous pouvez également pailler le sol pour empêcher la repousse des mauvaises herbes et empêcher que les fruits ne touchent la terre.

Protégez vos fraises des escargots

Limaces et escargots adorent les fraisiers. Protégez vos fraises sans produits chimiques, en répandant simplement de la cendre autour de vos plantations pour dissuader les gastéropodes d’accéder à vos plants.

Nettoyez votre fraiseraie

Arrachez les feuilles mortes, jaunies ou malades, ainsi que les stolons surnuméraires. Pensez aussi à renouveler vos plantations de fraises tous les 3 ou 4 ans en changeant les plants. En pleine terre, changez le lieu de plantation pour vous assurer que le sol puisse se régénérer.

Faut-il couper les stolons des fraisiers ?

Les stolons sont des tiges qui puisent leur énergie dans le plant mère, pour en générer un autre. C’est parfait pour multiplier les plants de fraisiers, mais ils ont tendance à l’affaiblir. Si l’espace est limité, ou si vous voulez de plus grosses fraises, coupez-les !

Pas de commentaire

Poster un commentaire