photo culinaire

Les trucs à faire pour réaliser de belles photos culinaires

Une bonne photo culinaire ne se limite pas à prendre en photo ce qui est dans votre assiette, en effet, comme tout autre types de photographie, vous devez suivre certaines règles pour tirer le meilleur parti possible des couleurs, des textures et des formes. Dans ce petit guide, vous découvrirez 5 astuces simples mais très efficaces pour prendre de belles photos culinaires avec votre iPhone.

 

1. Shooter à la lumière naturelle

La lumière est la clef pour créer de belles photos de nature morte. Prenez toujours des photos de vos mets à la lumière du jour plutôt que sous un éclairage artificiel.

Si vous illuminez vos aliments avec une lumière artificielle telle qu’une lampe, vous risquez d’avoir un rendu orangée ou qui tire vers le jaune. D’ailleurs, la couleur est extrêmement importante dans la photographie culinaire car l’objectif est d’avoir un rendu réel des aliments, des assiettes et des éléments d’arrière-plan. C’est sûr que vous ne voulez pas que votre riz blanc, vos assiettes blanches ou votre nappe aient l’air orange.

 

2. Prenez le contrôle des ombres

Les ombres sont très importantes en photographie et permettent de rendre une image artistique. Parfois, les ombres améliorent une photo, ajoutant de la profondeur et un intérêt visuel, mais d’autres fois, elles peuvent la gâcher en dominant trop l’image, surtout lors des réceptions.

L’intensité des ombres dépend du type de lumière dans laquelle vous vous dirigez. Une lumière solaire directionnelle projettera des ombres dures et sombres, tandis qu’une journée couverte créera une lumière plus diffuse, les atténuant beaucoup plus. Dans la plupart des cas, vous devriez essayer d’éviter les ombres dures lors de la photographie de natures mortes et d’aliments. Les ombres douces sont beaucoup plus flatteuses pour le sujet, créant une profondeur et une dimension subtiles sans dominer la scène.

 

3. Utilisez un fond neutre

Lors de la prise d’une photo de nourriture, le fond est très important. Si le fond est trop brouillé ou trop coloré, l’attention du spectateur sera distraite.

L’utilisation d’un arrière-plan assez neutre vous permet de mettre l’accent sur la nourriture dans la scène. Un fond neutre ne signifie pas qu’il doit être parfaitement clair, mais il doit compléter le sujet plutôt que de le supprimer.

Il existe trois principaux types d’arrière-plan qui fonctionnent très bien pour la photographie culinaire: les arrière-plans clairs, les arrière-plans sombres et les arrière-plans en bois (marron).

Les aliments sombres ont généralement l’air attrayants sur un fond sombre, tandis que les aliments colorés sont plus agréables sur un fond clair.

Les fonds en bois, tels que les tables et les planches à découper, ont tendance à avoir fière allure avec presque tous les types d’aliments, et plus particulièrement les plats méditerranéens comme les poêles à paella électrique et les fruits de mer.

 

4. Pensez à la couleur

L’avantage de la photographie culinaire est qu’elle vous permet de jouer avec les couleurs. Les couleurs ont un impact important sur votre composition et peuvent avoir une incidence sur l’aspect général de l’image.

L’utilisation de couleurs contrastées dans votre composition a tendance à créer l’effet inverse. Il crée une image vibrante, dynamique et excitante qui stimule les émotions du spectateur d’une manière différente.

 

5. Shooter du meilleur angle

Lorsque vous prenez des photos de nourriture, pensez toujours à quel angle de prise de vue tirer le meilleur parti du sujet. Prendre des photos d’en haut est souvent le meilleur choix, surtout lorsque les aliments sont disposés sur une assiette ou un bol. Si vous n’arrivez pas à obtenir un bon résultat sur votre téléphone, vous pouvez toujours modifier le rendu avec des logiciels ou créer de magnifiques posters avec les outils d’édition de photo gratuit.

 

Shooter d’en haut présente plusieurs avantages : il vous permet d’inclure tous les détails de la nourriture et de l’arrière-plan, et souligne les formes audacieuses de la vaisselle, des couverts et d’autres objets de la scène.

Pas de commentaire

Poster un commentaire