Quelle serrure protègera le mieux votre logement ?

Certaines portes sont si difficiles à ouvrir qu’il est parfois préférable, pour un voleur, d’aller voir ailleurs… Parmi les serrures les plus fiables et les plus sécurisantes, on trouve la serrure 5 points de verrouillage. Focus sur ce dispositif anti-voleur.

La serrure 5 points fait fuir les voleurs

Environ 233.000 foyers, majoritairement urbains, sont visités chaque année, par des voleurs. D’où un sentiment d’insécurité qui pousse à s’équiper ou à moderniser des installations parfois vieillottes.

Pour choisir le bon équipement, il faut d’abord faire un état des lieux des points d’accès à votre domicile. Inutile de dépenser des milliers d’euros pour sécuriser une porte d’entrée quand, à côté, se trouve une fenêtre non protégée. La protection contre les intrusions doit donc être cohérente, en particulier dans les maisons individuelles où les points d’entrée sont nombreux. Optez pour un modèle équipé au minimum de 3 points de fermeture, un au niveau de la poignée, et deux autres en bas et en haut de la porte. Si votre porte est plus haute que la taille standard, choisissez un modèle à 5 points.

La norme A2P, un gage de qualité

Certains contrats d’assurance imposent parfois des serrures aux normes A2P pour un remboursement intégral en cas de cambriolage. Pour décerner ce label, les techniciens du CNPP classent les résistances par rapport à la serrure, mais aussi par rapport au type de cambrioleur, en définissant trois niveaux : un cambrioleur amateur, un individu aguerri capable de s’adapter aux niveaux de sécurité et un cambrioleur professionnel. Les techniciens vont ensuite tenter d’ouvrir la serrure et classer les modèles selon leur temps de résistance. Une étoile sera décernée s’il faut au moins 5 minutes pour la fracturer, 2 étoiles pour une résistance de 5 à 10 minutes et 3 étoiles s’il a fallu 15 minutes pour parvenir à ses fins, temps maximal qu’un cambrioleur consacre à tenter de rentrer. La serrure 5 points de verrouillage a, quant à elle, 3 étoiles…

Pas de commentaire

Poster un commentaire