vente en ligne

Les trucs à faire pour se lancer dans la vente en ligne

Vous avez une idée de création d’entreprise et vous souhaitez privilégier la vente en ligne ? Comment faire pour tirer son épingle du jeu, dans ce secteur très concurrentiel ?

Analyse concurrentielle et étude de marché :

Ce n’est pas parce que vous n’aurez pas de boutique physique que vous n’avez pas de concurrents directs ou indirects, bien au contraire. Vous allez devoir ajouter une plus-value par rapport à d’autres e-commerces, déjà présents sur Internet.

Il faut déjà les identifier et voir ce qu’ils proposent ; tant au niveau des produits, du prix demandé, des frais de livraison, que des endroits où ces commerces en ligne peuvent livrer, en France ou à l’étranger, par exemple.

Il est important de mener aussi une étude sur la clientèle qui est susceptible d’acheter vos produits ou services. Existe-t-elle ? Où se trouve-t-elle et quelles sont ses attentes ? Il est important, une fois que vous aurez déterminé quels vont être vos clients, de pouvoir les fidéliser. C’est-à-dire leur redonner envie de retourner sur votre site en particulier, pour effectuer des achats. Faire des offres promotionnelles ou offrir des cadeaux est une bonne idée. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez compter par exemple sur le site https://webloyalty-leblog.fr.

Trouver les fournisseurs ou produire ses produits :

Il est obligatoire de déterminer précisément la nature de votre prestation. Allez-vous vendre des produits qui existent déjà ; auquel cas, vous devez trouver des fournisseurs et négocier âprement les prix. Ou allez-vous mettre en vente des objets ou services que vous fabriquez, au sein d’un atelier personnel ?

Quelle que soit la réponse à ces questions, la question la plus importante est de savoir si votre e-commerce va générer du bénéfice. Vous devez savoir si vous allez avoir besoin d’un montant bien précis de trésorerie mensuelle, pour fonctionner.

Avoir de bonnes compétences en gestion :

N’est pas entrepreneur qui veut. Il faut avoir des bases en gestion et en comptabilité, pour suivre l’évolution de son activité.

Sachez qu’il est possible d’acquérir des notions avec des tutoriels sur Internet, d’acheter des livres spécialisés mais aussi de bénéficier d’un accompagnement par une structure d’aide à la création.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si de telles formations existent près de chez vous, pour maximiser vos chances de réussite.

Ne pas oublier la stratégie marketing :

N’oubliez pas non plus que vous n’avez pas de visibilité physique. Aucune enseigne sur une devanture de magasin pour vous aider à vous faire connaitre.

Il est important de consacrer un budget à la publicité et de faire un site très attractif, contenant des mots clés et des expressions qui vont créer un  bon référencement. Vous devez apparaître dans la première page des moteurs de recherche, pour que les clients se rendent sur votre site plutôt qu’un autre ! Si vous n’avez pas de connaissance dans ce secteur, pensez à sous-traiter. C’est un investissement judicieux, pour arriver à faire sa place dans le secteur des e-commerces florissants !

Pas de commentaire

Poster un commentaire