Coronavirus : Comment se protéger correctement le visage ?

Depuis le début de l’année 2020, le monde fait face à une crise sanitaire. Le Covid19 impose un nouveau mode de vie à tous les habitants de la terre. Pour l’heure aucun remède n’est encore venu à bout de cette pandémie. Les autorités françaises, à l’instar des autres dirigeants du monde, préconisent l’observance de gestes de prévention. Ils ont été édictés par les spécialistes de l’OMS. La protection du visage par le port de masque en fait partie. Mais qu’en est-il réellement ?

Quand doit-on porter un masque de protection ?

Un masque de protection est un dispositif doté d’un filtre qui est destiné à piéger les particules jugées dangereuses pour l’organisme. Il peut être utilisé par un spécialiste de la santé ou par un particulier. Dans tous les cas le masque de protection préserve la santé de son utilisateur. Dans quels cas porter un tel dispositif ?

Pour ses courses

La gestion de la crise liée au Covid19 a fait naître une vaine polémique. Le masque est-il destiné à tout le monde et quand doit-on le porter ? Le Directeur Général du Centre chinois de contrôle et de préventions des maladies confirme la thèse selon laquelle le masque doit être porté dès que l’on est en contact avec d’autres personnes. Donc, le masque de protection doit être porté pour faire des courses. George Gao affirme d’ailleurs : « La grande erreur aux États-Unis et en Europe est, à mon avis, que la population ne porte pas de masque (…) » 

Les sujets symptomatiques

La toux, la fièvre et les difficultés respiratoires sont des symptômes communs au Covid19 et aux infections respiratoires. Toute personne qui présente ces signes doit porter un masque de protection. La santé de son entourage en dépend.

Les soignants

Les agents de santé doivent, plus que toutes autres personnes, porter des masques de protection, car ils côtoient des sujets potentiellement porteurs du coronavirus ou d’autres affections graves.

Les différents masques de protection

Il existe sur le marché une variété de masques de protection. Ils sont classés en fonction de la protection qu’ils offrent.

Les masques lavables/réutilisables

Les particuliers peuvent se procurer un masque de protection lavable et réutilisable. Ce type de matériel est assez pratique. Il peut être utilisé à plusieurs reprises et il participe au maintien d’une bonne hygiène respiratoire. Il est en plus livré avec des filtres de rechange. L’utilisateur peut choisir sa couleur de préférence.

Les masques chirurgicaux

Certains masques sont qualifiés d’antiprojections. Ces masques chirurgicaux ne disposent pas de filtre. En tant que tels, ils ne protègent pas le porteur d’une éventuelle contamination. Ils empêchent plutôt l’utilisateur d’infecter son entourage.

Les masques FFP

Les masques de type FFP sont des dispositifs de protection respiratoire. Ils sont dotés de 3 niveaux d’efficacité. Les masques FFP1 protègent contre les substances non toxiques. La protection FFP2 est quant à elle indiquée contre les poussières toxiques. Elles sont capables de filtrer jusqu’à 94 % de la substance dangereuse. Les masques FPP3 offrent une protection supérieure. Ils protègent contre les substances cancérogènes. Leur taux de filtration est estimé à 99 %.

Que retenir ?

Les masques de protection sont indispensables pour tous. Ils sont diversement efficaces. Infectés et non infectés doivent les porter pour stopper la crise sanitaire en cours. Au-delà de la crise du Covid19, le port d’un tel dispositif doit désormais entrer dans les habitudes comme devrait l’être depuis longtemps le lavage systématique des mains.

Pas de commentaire

Poster un commentaire