Les trucs à faire pour améliorer le pouvoir d’achat de ses salariés

Beaucoup de Chefs d'entreprise ou de CE, cherchent des nouveaux moyens originaux et enrichissants de récompenser leurs employés à certaines périodes de l'année pour leurs bons et loyaux services. La carte cadeau ou encore les tickets restaurant sont des avantages qui récompensent les salariés mais la carte culture, est de plus en plus plébiscitée pour son intérêt intellectuel. Offrir un cadeau oui, mais dans le but de réaliser des loisirs utiles c'est encore mieux ! 

La carte culture, c'est quoi ? 

Comme son nom l'indique, la carte culture est un cadeau professionnel offert par l'employeur. Elle sert à financer des divertissements et des activités dites culturelles comme par exemple : la visite d'un musée, la découverte d'un monument historique, un festival, un concert, une exposition, un abonnement pour de la lecture, une journée au zoo, l'achat de CD ou de jeux vidéo ou encore une sortie au cirque ou au cinéma. De nombreux partenaires sont affiliés, ce qui donnent une très belle variété de loisirs à partager en famille. 

Les avantages de la carte culture 

Pour l'employeur, la mise en place de la carte culture permettra de faire plaisir à ses employés, selon ses possibilités. Il fixe lui-même le montant et la date de validité de la carte culture, ce qui offre une grande flexibilité dans la distribution des cartes cadeaux. La carte culture peut être offerte à Noël, à la fête des mères ou des pères, au moment des vacances ou encore pour fêter un évènement personnel de l'entreprise comme par exemple un anniversaire ou une fusion. Tout ce qui parait important aux yeux d'un patron, peut être marqué par la fabrication de cartes culture pour les employés. Le bénéficiaire dispose d'une liste où il peut présenter sa carte pour effectuer diverses sorties sans avoir à sortir de l'argent de son compte. Le budget pour les loisirs est ainsi considérablement amélioré sans être imposable, cela permet de faire face à la baisse d'un pouvoir d'achat actuel. De son côté, l'employeur qui décide d'offrir des cartes culture est exonéré de charges sociales. Un bon moyen de diminuer les cotisations patronales tout en rendant les salariés heureux dans l'environnement professionnel. 

Pas de commentaire

Poster un commentaire