Les trucs à faire pour bien choisir ses cordes de violon

Le violon fait partie de ces instruments de musique nobles, qui donnent lieu à des représentations qui saisissent le public de grâce et de clarté. En effet, le secret du violon réside dans ce son puissant et égal à nul autre, véritablement envoûtant. En outre, il existe tout un rituel autour de l’instrument lui-même, qui pour certains modèles peuvent valoir plusieurs dizaines de milliers d’euros. Véritable œuvre d’art, ils se doivent d’être entretenus avec le plus grand soin, afin de conserver leur entière capacité musicale. Entre autres taches qui incombent au violoniste, le choix des cordes va constituer un élément important.

Les cordes de violon sont fabriquées dans différentes matières

La connaissance de l’instrument s’affine petit à petit avec l’âge. C’est donc l’expérience qui au final permet au violoniste de dire avec sûreté qu’il a besoin de cette corde plutôt que telle autre. Les cordes se distinguent entre elles par leur matière de fabrication. Elles peuvent être soit en boyau nu ou filées sur boyaux, en métal ou encore dans une texture dite synthétique, qui fixe un compromis entre le boyau et le métal. Vous pourrez retrouver un grand choix de cordes pour violon sur un site de référence en cliquant ici.

Chaque corde de violon produit un son différent

Comment choisir entre boyaux, métal et synthétique ? Il faut savoir que le boyau constituait la matière utilisée à l’origine pour les cordes de violon. Ainsi, les cordes en boyau sont très utilisées en musique baroque, produisant un son doux et chaleureux à l’oreille. Plus récentes de conception, les cordes en métal ont quant à elles vocation à offrir une sonorité claire et puissante, qui se prête plus à des répertoires de musique contemporaine. Enfin, les cordes synthétiques fourniront une bonne alchimie entre les deux précédentes, offrant une mélodie à la fois chaleureuse et puissante.

Pas de commentaire

Poster un commentaire