Cuisine intégrée : comment bien choisir son électroménager ?

plaque électroménager

Cuisine intégrée : comment bien choisir son électroménager ?

La cuisine est la pièce préférée des français et les périodes de confinement ont renforcé la véracité de cette étude. Il est plaisant, pour les familles, de se retrouver, afin de cuisiner ensemble et d’échanger. Quand on fait le choix d’une cuisine intégrée, il vaut mieux choisir avec soin son électroménager.

Electroménager : faire le meilleur choix pour sa cuisine

Faire le choix d’une cuisine intégrée, c’est faire celui de la fonctionnalité. Pourtant, il peut être facile de se tromper, quand on achète son électroménager. Celui-ci doit être tout à fait adapté à la composition familiale et aux besoins, que ce soit pour une plaque de cuisson, le four ou encore la hotte.

Les meubles sont normalement étudiés pour pouvoir les faire entrer facilement. C’est notamment pour cette raison que la pose se fait généralement par un professionnel.

En fonction de la couleur des éléments de rangement, il peut sembler judicieux quand cela est possible de coordonner les appareils d’électroménager.

Pour pouvoir cuisiner avec aisance, même si cela fait monter un tant soit peu la facture, l’utilisateur pourra vouloir intégrer d’autres éléments comme le réfrigérateur ou encore un micro-ondes. Prendre tout chez le même fournisseur est le meilleur moyen de ne pas avoir des produits disparates, mais aussi de pouvoir tous les faire installer en même temps. Ce sont en outre des accessoires indispensables pour pouvoir non seulement cuisiner, mais aussi conserver les plats.

Quels éléments d’électroménager privilégier pour une cuisine intégrée ?

Comme dit précédemment, les divers éléments d’électroménager sont à choisir en fonction des besoins de chaque foyer. Plus une famille est nombreuse et les besoins importants, plus il semble logique de prendre un four permettant de cuire plusieurs plats à la fois, par exemple ou un réfrigérateur haut, avec une partie congélation.

L’étiquette énergie, obligatoire désormais sur les pièces d’électroménager, n’est pas à sous-estimer quand on cuisine souvent. Choisir des éléments A+++ est synonyme d’économies sur la facture.

Notamment pour le four, il faut viser la praticité et la facilité d’entretien. Opter pour un four qui se nettoie seul (pyrolyse ou catalyse) est un must qui simplifie la vie du cuisinier ou de la cuisinière. Cela évite également de pouvoir se passer de produits chimiques et surtout dégageant une odeur peu agréable.

Enfin, le prix de ces différents accessoires joue un rôle primordial. Il diffère selon les modèles et les marques et il est préférable de le prendre en considération dans le projet global pour ne pas avoir de surprises.

On estime qu’un four, par exemple ; en fonction de ce que l’on plébiscite (électrique ou gaz mais aussi le fait qu’il soit multifonction) peut se trouver en entrée de gamme à 250 euros. Mais cela peut monter jusqu’à 4500 euros. Le fait de choisir une hotte à installer sur le plafond ou télescopique n’a pas la même incidence sur le prix qui variera alors entre 50 et 2000 euros. Les plaques de cuisson, quant à elles peuvent tout aussi bien se trouver à un peu plus de 200 euros pour tutoyer les 2000 euros également…

 

Pas de commentaire

Poster un commentaire