Les trucs à faire pour personnaliser ses rétroviseurs de moto

Quand on parle de personnalisation, qu'il s'agisse d'une moto ou d'un autre véhicule, le plus difficile est de faire selon nos envies, selon ses finances.  Faire un choix sans partir sur des accessoires ou des modifications non-conformes.

Priorité sur la sécurité

Qu'il s'agisse d'effectuer le remplacement d'une pièce, ou tout simplement pour personnaliser votre engin. Ce remplacement doit impérativement garantir votre sécurité. Dans certains cas, il vaut mieux éviter de vous tourner vers les pièces détachées. De nombreux sites spécialisés vous proposent des produits avec un prix attractif, par exemple vous pouvez trouver des rétroviseurs de moto à partir de 10€ facilement.

Personnaliser sa bécane est très répandu, l'envie de se différencier et de rendre sa moto unique dans le cas d'une nouvelle acquisition ou pour redonner un coup de jeune à un vieux modèle. Bien que le vintage soit une grosse tendance actuellement, les motards aiment que leur deux-roues soit le reflet de leur personnalité. 

Gare à l'assurance

Lorsque l'on apporte de grosses modifications, notamment sur le moteur, vient s'ajouter une liste de complications dont on se passerait bien. Il est essentiel de bien prendre en compte les risques encourus avant de vous lancer dans ce genre de chantier. S'il s'agit de modifications esthétiques, aucun souci, mais si ça entraîne des modifications sur la sécurité de l'engin ou son homologation, vous devrez non seulement en faire part à votre assureur, mais aussi apporter les modifications sur la carte grise. D'ailleurs, l'un ne va pas sans l'autre, toutes les informations techniques de votre engin se trouvent sur la carte grise. Si vous modifiez un élément d'origine qui concerne la ligne d'échappement, les roues ou même le type d'amortisseur vous devrez en informer votre assureur qui sera en droit de refuser de vous assurer ou de ne pas prendre en charge votre couverture en cas d'accident ou de litige avec un tiers.

Pas de commentaire

Poster un commentaire