Les trucs à faire pour avoir une Ferrari

La voiture est toujours un symbole : si elle représente la liberté pour tous les jeunes qui passent le permis de conduire et qui ont enfin la possibilité de se déplacer plus facilement, pour les adultes qui ont eu le sésame il y a longtemps, la voiture est plutôt une marque de distinction. On ne choisit jamais son véhicule au hasard ni pour n’importe quelle raison. On aime telle ou telle marque, on apprécie dès lors que les autres nous voient au volant de tel modèle qui montre à la fois le niveau de nos revenus et les goûts que l’on souhaite afficher. D’ailleurs on revendique aussi quelque chose qui parle de soi, quand on opte volontairement pour une voiture allemande, française ou italienne.

Une voiture de luxe pour tous !

Alors ceux qui roulent au volant d’une voiture de course aiment bien que l’on se retourne sur leur passage et que l’on reste ébahi de voir un si beau véhicule. Les grands constructeurs automobiles historiques font rêver, c’est vrai, et particulièrement les constructeurs italiens. Alors pour se consoler de ne pas pouvoir s’acheter le véhicule de ses rêves, pourquoi ne pas collectionner les miniatures. Si cela peut sembler une piètre consolation pour certains, pour d’autres au contraire, il s’agit de se consacrer à l’objet de leur passion. Avoir une Ferrari modèle 348 ts en miniature chez soi ou bien aimer porter la casquette rouge ornée d’un cheval noir sur fond jaune, comme en portent ceux qui s’activent dans les stands de F1, c’est aussi afficher que l’on aime la marque transalpine.

Tous les symboles sont bons

Les amateurs de football n’hésitent pas à arborer fièrement le maillot aux couleurs de leur équipe préférée, voire celui qui est floqué au nom de leurs joueurs favoris. Pourquoi en serait-il autrement des amateurs de courses automobiles ou de constructeurs ? On porte bien un t-shirt à trois bandes, orné d’une virgule ou encore d’un animal sauvage, on peut donc tout aussi librement afficher son amour des voitures.

Pas de commentaire

Poster un commentaire